Le commercial automobile

Pour nous suivre
1

Je ne raconte jamais ma vie car j’estime que c’est privé mais ce matin j’ai réalisé MA CORVEE de l’année : faire la révision de la voiture et PATIENTER DANS UNE CONCESSION en observant chaque commercial.

 

Mais pourquoi je  déteste autant le commercial automobile?

D’abord je suis une nana et je ne m’extasie pas devant une voiture. Désolée. Et surtout je déteste les vendeurs automobiles. ils sont trop much. Il y a 20 ans j’ai fait mon premier stage d’observation de la fonction commerciale dans une concession automobile. Ils n’ont toujours pas changé…
Ce matin j’attendais sur mon fauteuil au milieu de la concession et j’ai eu le temps de les observer.
Leur gestuelle exprime une telle fierté d’eux même, une telle arrogance. J’ai écouté quelques conversations mais c’est encore pire. « Vous ne faites que 15 000 km/an !! (mais qu’est ce que ca peut te faire. Non il ne fait pas un tour du monde tous les ans et alors !!!
Arrive ensuite le catalogue complet des équipements : les sièges chauffant, le toit ouvrant…). Bien sûr il s’agit des meilleurs du monde.
Puis le prix qui n’est pas élevé car on vous propose un crédit pour financer.la voiture. Du coup le commercial double sa comm (voiture+prêt).

Le prospect n’a pas signé. Mais pourquoi? . Le vendeur de rêve (c’est le nom donné par le mécanicien pour parler de son collègue commercial) a bien fait son travail pourtant : bonne présentation physique + bonne présentation du produit = 0 vente car il n y a pas eu de réelle découverte des besoins du prospect.
Et non du gel, un costume, une chemise blanche entrouverte ne sont pas les seules armes d’un commercial……

Ouf la révision est finie et la prochaine est dans 30 000 km ou 2 ans !!!
Je ne vous donnerai pas cette bonne adresse car malheureusement vous avez aussi les vôtres.

Pour nous suivre
1

Laisser un commentaire