La guerre des eaux

La guerre des eaux
Avez vous aimé l\\\'article?

Temps de lecture : 4 minutes

Pour la Journée Mondiale de l’Eau je vous propose un article sur la guerre des eaux. En effet il existe une diversité de l’eau. Cet élément basique de notre quotidien est plus complexe que nous le pensons. Penchons nous sur ce business pour le comprendre. 

Les eaux : 

Pour faciliter la compréhension du marché commençons par  les caractéristiques de chaque eau. 

Eau minérale naturelle : 

Elle provient de source souterraine préservée de toute pollution. La boisson n’a subit aucun traitement de désinfection. Elle contient sa pureté originelle et les teneurs sont garanties dans le temps. Le breuvage apporte un bénéfice santé. La France a 88 sources d’eau minérales. Il est consommé en France plus de 4,5 milliards de litres par an. 

Eau de source :  

Il s’agit d’une eau souterraine. Elle n’est pas tenue à la stabilité de ses teneurs dans le temps. Les Français boivent plus de 3,8 milliards de litres par an

Les tendances du marché : 

Les Français privilégient l’eau du robinet mais la consommation d’eau en bouteille progresse. Quels sont les facteurs qui déterminent leurs choix? 

La perception de la qualité : 

En 2018 le baromètre de la perception de la qualité de l’eau indiquait que 2/3 des Français boivent de l’eau du robinet. Les 3/4 de ces consommateurs achètent occasionnellement de l’eau en bouteille. 

Le gout : 

38% des Français pensent que l’eau en bouteille est meilleure. 47% des Français estiment manquer d’informations sur la qualité de l’eau du robinet. 

L’écologie :

Consommer de l’eau du robinet est plus écologique car cela n’engendre pas de production de plastique ni dégagement de CO2 pour le transport. 

Economique : 

L’eau du robinet est entre 100 à 300 fois plus économique que l’eau en bouteille. Le budget peut atteindre 1 000€ par an pour une famille qui achète des packs d’eau. Elle ne s’en rend pas comte car c’est inclus dans les courses. Cela représente la moitié du budget vacances. !!!

Facilité : 

Tourner le robinet est un acte plus facile qu’aller au supermarché et remonté les packs d’eau à la maison . 

Pratique  :

L’eau en bouteille est plus pratique car on peut l’emmener partout (travail, sport, randonnée..). Le développement du marché des gourdes est en train d’affaiblir cet argument. 

Et le marché de l’eau en bouteille? 

Le marché est colossal car il se fait 175 ventes par secondes en France. Le C.A. du secteur est de plus de 2 milliards d’euros ce qui représente plus de 8,3 milliards de litre d’eau. Je vous avez prévenu c’est colossal. 

Les minéraliers :

Malgré la taille du marché les acteurs sont peu nombreux. En effet les trois premiers détiennent 80% des parts de marché.

NESTLÉ WATERS : 

Les marques du groupe sont : VITTEL, CONTREX, PERRIER, SAN PELLIGRENO, HEPAR, VALVERT, NESTLÉ PURE LIFE. Elles assurent la place de leader en France avec une part de marché de 32,4%

DANONE : 

Le portefeuille est composé d’ EVIAN, BADOIT, VOLVIC, SALVETAT et TAILLEFINE permet de produire plus de 3,2 milliards de bouteilles par an. La France est le 3 ème marché pour le groupe après la Chine et l’Indonésie. 

ALMA : 

Le groupe ALMA détient les marques St YORRE, VICHY CÉLESTINS, THONON, PIERVAL, CRISTALINE, VERNIERE, ROZANA, CHATELDON, COURMAYEUR, MONT BLANC, MONTCALM, SAINT AMAND, SAINT ANTONIN, VALS

OGEU : 

Le leader des eaux régionales avec OGEU, PLANCOET, QUEZAC, CHEVREUSE, SAINTE BAUME, VALECRIN. Le groupe produit 350 millions de litres par an pour un C.A de 75 millions d’euros. 

Les minéraliers sont peu nombreux mais il s ont une multitude de marques. Comment le consommateur peut il les identifier?  Pour cela les entreprises investissent en communication et en innovation. Les principaux axes sont : 

 – le conditionnement ( bouteille avec tétine, format adapté aux sportifs…) 

 – les eaux aromatisées

 – le régionalisme et un acte locavore. Les  ventes PLANCOET progressent de 4,5% 

Et l’écologie ? 

Les minéraliers sont soucieux de l’environnement car ils doivent protéger leur avenir en protégeant leurs sources de toute pollution. Les conséquences seraient dramatiques. 

Ils sont également conscients de l’impact de leurs plastiques. Quelles sont leurs actions pour les réduire :

Mise place des communication sur le recyclage, 

 – Bouteille en PET (plus neutre et plus léger) et 100% recyclable. 

 – Lemon Tri : machine qui échange des euros contre les bouteilles rapportées, 

Chaque groupe met en place des actions supplémentaires : 

 – Danone a mis en place un partenariat avec PILOT pour que ce dernier produise les stylos B2P. Ils sont réalisées à partir des bouteilles recyclées de Danone. 

 – VITTEL et PUR PROJET replantent un million d’arbres en Amazonie et préserve 30 000 Ha de forêt primaire. Ils ont également replanté 10 000 arbres dans les Vosges. 

L’avenir : 

OOHO ! est peut-être la solution pour consommer de l’eau partout sans plastique. C’est l’alternative entre l’eau en bouteille et du robinet. Il s’agit d’une membrane comestible et totalement biodégradable qui renferme l’eau. Les océans vont apprécier. 

L’infographie qui résume le marché de l’eau en bouteille en France en 2018. 

Le marché des eaux en bouteilles en France en 2018
Quelque soit votre mode de consommation de l’eau économisez la car malheureusement elle devient de plus en plus rare. N’oubliez pas que plusieurs communes du Doubs ont été approvisionnées par camion citerne car il n’y avait plus d’eau au robinet. 

Et vous comment consommez vous l’eau? 

 

La Rose Des Ventes 

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique. 

 

Tourisme, écologie et éthique est ce possible?

Comment lier tourisme, écologie et éthique?
Avez vous aimé l\\\'article?

Temps de lecture : 4 minutes

Approfondissons notre réflexion sur votre préparation de votre saison estivale  en réfléchissant comment associer tourisme et écologie, éthique?Après avoir scruté comment  préparer votre entreprise et comment attirer les touristes je vous propose d’être plus écologique et éthique. En effet l’écologie prends une part de plus en plus importante dans notre société. En tant qu’entrepreneur du tourisme je vous conseille de d’avoir une démarche écologique pour valoriser votre métier et vous différencier de votre concurrence. La mise en lumière de votre éthique va accentuer votre différenciation. Mais comment faire? Faut-il tous proposer des cabanes dans les arbres? Non je vous propose plusieurs astuces pour les différents du tourisme.  

Politique de recyclage des déchets : 

Quelque soit votre activité vous avez tout intérêt à mettre en place une politique de recyclage et de réduction des déchets. Pour cela mettez en évidence des conteneurs compacteurs, des conteneurs dédiés. Ils doivent être à proximité des postes de travail de votre personnel et sur les lieux fréquentés par les touristes. Les poubelles ne sont plus à cacher mais à exhiber. Soyez fier de vos poubelles. N’hésitez pas à communiquer sur la valorisation de vos déchets

Politique de gestion de l’eau :

L’accès à l’eau devient et deviendra un enjeu majeur pour les années à venir. Quelque soit votre activité et votre implantation vous devez économiser l’eau.  Comment faire? Si vous avez accès aux toits n’hésitez pas à mettre en place des systèmes de récupération des eaux de pluies. En outre vous pouvez opter pour des économiseurs sur vos mitigeurs.

Eclairage :

Il en est de même pour gestion de l’éclairage. Des économies sont possibles. Pour cela revoyez votre système d’éclairage. Etes vous passez aux LED? Pour les soirées d’été si vous éclairiez l’extérieur de votre établissement avec des bougies? Bien entendu veillez à disposer de manière à ce qu’il n’ait pas de risque d’incendie. Vous allez ainsi créer une atmosphère différente de la journée et de celle de vos concurrents. En plus de la différenciation, vous allez être plus zen et vos clients aussi. En effet l’atmosphère d’un lieu a une incidence sur l’état d’esprit des personnes qui l’occupent. Pour l’intérieur, modifiez l’ambiance avec une lumière intérieure plus tamisée. Une lumière plus douce va ralentir le rythme de vos prospects et clients. Ils vont flâner plus longtemps.

Vos véhicules : 

Avez vous envisagé l’utilisation de véhicules électriques au détriment des moteurs thermiques. L’autonomie de ces premiers a considérablement progressé. Vos clients vous remercieront en terme de baisse des nuisances sonores et des odeurs. En effet il n’y a plus de pots d’échappement.

Lessive et produits d’entretiens écologiques :

Depuis de nombreuses années le groupe Accor a mis en place une campagne de sensibilisation de sa clientèle sur le respect de l’environnement. Pour cela il incite à réduire le nombre de lavage des serviettes de bain pour les clients qui séjournent plusieurs jours.  La groupe a été le premier dans l’hôtellerie à avoir un discours écologique et économique. Il a bénéficié de son avantage concurrentiel et a connu un gain de C.A. Depuis la mise en place de ce programme il l’a modifié pour devenir Actig Here Planet 21. Ainsi 50% de la note de blanchisserie économisée est reversée pour la plantation d’arbres dans les pays où se trouvent les hôtels. C’est une démarche économique, écologique et éthique. Même si vous n’êtes pas le groupe Accord ou dans l’hôtellerie vous pouvez vous en inspirez pour vos produits d’entretien.

Location à traction humaine :

Si vous êtes loueur n’hésitez pas à proposer des véhicules à pédales. Il s’agit des vélos mais pas que. Les Rosalies (véhicule à pédales pour 4 à 8 personnes) cartonnent depuis toujours à Saint Georges de Didonne (17). Le vélo est vraiment associé aux vacances que l’on soit à la mer, à la montagne ou à campagne.

Visite d’entreprise : 

Si vous êtes artisan, ou responsable d’une usine n’hésitez pas à ouvrir vos portes aux touristes. En effet c’est fini l’époque où l’on se dorait du matin au soir sur une serviette à la plage. Maintenant les touristes veulent comprendre la région où ils se trouvent et connaître  les fabrications locales. C’est ainsi que les Français redécouvrirons le savoir-faire national et le privilégieront dans leurs prochains achats. Pour les enfants n’ayez pas peur. Prévoyez un questionnaire adapté à leur âge, ou une chasse au trésor avec des indices déciminés le long du parcours. Ils vont adorés.  L’été dernier nous étions dans les Pyrénées et nous avons visité une centrale hydroélectrique. Sur le parking mes filles de 9 ans m’ont remercié pour la visite car elles étaient certaines de coller la maîtresse. Elles étaient persuadées qu’elle se ne sait pas comment on fabrique de l’électricité à partir de l’eau. En outre les touristes sauront expliquer comment sont fabriqués les souvenirs offerts à la belle-mère et à leurs amis.  Cela humanise les cadeaux avec des anecdotes personnelles.

Produits frais et locaux :

Que vus soyez restaurateur, traiteur ou commerçant privilégiez les produits frais et locaux. Suite aux différents scandales alimentaires la société demande vraiment à consommer des produits frais et locaux. Ne luttez pas contre cette vague car elle est profonde. Cette tendance va s’inscrire pour de nombreuses années. 

Je vous propose l’infographie ci-dessous pour résumer l’article. 

Comment allier tourisme écologie et éthique?
Comment allier tourisme écologie et éthique?

Une bonne adresse pour finir : Vaovert

Pour finir je vous  fais un petit cadeau. Je vous donne un tuyau que vous soyez professionnel du tourisme ou estivant. Si vous êtes propriétaire d’un hébergement éco-responsable ou si vous êtes un voyageur sensible à la Terre je vous suggère le site  de vaovert . En effet il permet de réserver son hébergement green sur la France. Les propriétaires ont tout intérêt à y être référencé car c’est LE site qui va leur apporter une visibilité ciblée. 

Je viens de vous donner mes principales astuces pour lier tourisme, écologie et éthique. Quelles sont les vôtres?

Si vous avez des difficultés  pour mettre en place cette stratégie contactez La Rose Des Ventes nous vous trouverons les solutions personnalisées et adaptées. 

 

La Rose Des Ventes 

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique. 

Comment attirer les touristes dans votre entreprise?

Comment attirer les touristes dans votre entreprise?
Avez vous aimé l\\\'article?

Temps de lecture : 4 minutes

Après avoir vu tout ce que vous devez faire en cet fin hiver je vous propose de voir les différentes solutions pour attirer les touristes dans votre établissement. Comment capter cette clientèle éphémère? Comment lui faire franchir votre porte?

Site : 

En 2019 il est indispensable qu’une entreprise ait son site internet. En effet les touristes préparent de plus en plus leurs vacances grâce à Google. Ils connaissent bien la région avant d’avoir défait leurs valises. La digitalisation est omniprésente dans notre vie quotidienne. Votre entreprise doit être visible sur la toile. Savez vous qu’en 2017, 60% des commerçants qui ont fait faillite n’avaient pas de stratégie de digitalisation. C’est frappant, non? Avez-vous envie de vivre ou de mourir? C’est la seule question que vous devez vous poser. Les principaux points de vigilance de votre site sont :

      • responsive,
      • temps de chargement,
      • vidéo,
      • SEO,

Les réseaux sociaux : 

Les touristes sont comme vous : ils s’informent sur les sites internet et les réseaux sociaux. Vous devez donc être présent et actif sur Facebook, Instagram, Snapchat, Pinterest, Tweeter pour ne citer que les principaux.  Vous devez donc publier toute l’année car les vacanciers préparent leur séjour et s’informent au printemps sur les activités de leur lieu de villégiature. Comment faire pour communiquer sur un établissement fermé? Comment faire vivre un lieu fermé? Pas de panique je vous donne des astuces pratico- pratiques. Si vous souhaitez avoir une démarche professionnelle je vous conseille de construire un plan de communication en décidant d’un sujet par mois puis décliné en  sous-thème par semaine. Je vous suggère :

      • Octobre : les soldes,
      • Novembre : le choix de la nouvelle gamme,
      • Décembre: les projets de travaux d’aménagement,
      • Janvier : Les travaux,
      • Février : nouveaux supports de communication,
      • Mars : les nouveaux aménagements,
      • Avril : Prêt pour vous accueillir,
      • Mai : Astuces
      • Juin ; Mise en avant de l’établissement
      • Juillet/ Août : Fréquentation du magasin, zoom sur un produit par jour ou par semaine.

La seconde démarche est de publier au fil de votre actualité. 

Waze : 

Je vous conseille vivement d’être présent sur Waze car les touristes ne connaissent pas parfaitement la région et utilisent donc leur GPS. Si avant de se stationner, ils vous ont repéré sur le GPS ils feront l’effort de vous cherchez dans les ruelles du village, de la ville où vous êtes.

Les bâches publicitaires aériennes : 

Il s’agit des bâches publicitaires tractées par un avion. Qui n’a jamais vu ces petits avions qui font la publicité de parc d’attraction, de restaurants en étant sur la plage. La visibilité est bonne car les enfants montrent cette curiosité du ciel à leurs parents. C’est vraiment une astuce pour les touristes car nous ne voyons pas ce support de communication en Février dans le Larzac! Afin d’optimiser votre opération choisissez les plages les plus fréquentées entre 11H et 17H. Demandez à faire plusieurs repasses par jour pour que les baigneurs aient le temps de lire toutes les informations. 

Emplacement de votre entreprise : 

Le choix du lieu de l’implantation de votre établissement est capital mais il devient primordial pour une activité saisonnière. en effet, les touristes n’ont pas le temps  ni l’envie de vous cherchez. Vous devez donc être présent sur le circuit touristique de votre région. Bien sûr les astuces pour les entreprises traditionnelles fonctionnent et également  pour les entreprises éphémères ( privilégier les intersections pour maximiser votre visibilité, la proximité de parkings gratuits…).

La signalétique : 

L’emplacement est une astuce mais elle ne fait pas tout. En effet il faut être visible pour cela l’utilisation d’une signalétique est indispensable. Attention vous ne pourrez pas faire tout ce que vous souhaitez. Référez vous au service de l’urbanisme de votre mairie. Il vous définira les règles de votre commune. Selon les municipalités des subventions sont éligibles pour la mise en place de la signalétique.

La vitrine : 

La vitrine de votre établissement doit être soignée car c’est la première impression que va avoir votre prospect. Elle doit lui donner envie de rentrer. Pour cela en un clin d’œil il doit comprendre ce que vous vendez. Les couleurs, les objets doivent attirer l’attention. L’originalité de la mise en scène est un atout. Attention en fonction de votre gamme et de votre cible à ne pas trop l’être. Ayez également toujours à l’esprit que votre vitrine doit être visuelle et instagramable afin d’être partagée sur les réseaux sociaux.

Les partenariats : 

Toujours dans l’esprit d’attirer les prospects de votre établissement je vous suggère de mettre en place des offres groupées. Il s’agit de professionnels qui construisent une offre commune en unissant leurs compétences. Il peut s’agir par exemple du loueur de bateau qui s’associe  au restaurateur pour une offre  : 2H de location de bateau  + repas au restaurant. L’avantage de de système est que la clientèle de l’un devient la clientèle de l’autre.

Le concours : 

Comment inciter de manière éthique les touristes à pousser les portes de votre établissement? Hors de question de fracasser les prix : votre réputation serait salie. Je vous suggère de mettre en place un concours. En effet l’Homme est naturellement attiré par le jeu, l’espoir de gagner un cadeau. Votre concours va donc attirer son attention. Personnellement je l’ai mis en place dans un magasin éphémère sur un marché de Noël où la météo était très pluvieuse. Les touristes n’avaient qu’une envie : atteindre au plus vite leur voiture. Le concours a sauvé les chiffres d’affaires des journées humides. L’autre avantage pour l’entrepreneur est d’étoffer sa base de contacts. En effet les mails, numéro de téléphones collectés permettront l’envoi de messages publicitaires ciblés. Pour cela vous devez bien respecter le cadre du RGDP stipulé dans l’article 

Comme d’habitude l’infographie résume l’article.

Comment attirer les touristes?
Comment attirer les touristes?

A présent vous avez les clés pour attirer vos futurs clients. Je me tiens à votre disposition pour vous aidez à les adapter à votre entreprise. 

Utilisez-vous d’autres astuces pour attirer les touristes? 

 

 

La Rose Des Ventes. 

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique. 

Bilan des French Days automnales

Bilan des French Days automnales
5 (100%) 8 votes

Une semaine après les French Days automnales nous allons vous dévoiler ce qui s’est passé le week-end dernier. D’après vous l’opération a été un succès ou un flop? Et surtout pourquoi? Afin de reproduire un succès il faut comprendre pourquoi il a fonctionné. La chance ou l’alignement des planètes ne font pas tout !!! Et surtout un échec doit être ausculté  pour ne pas être reproduit. Oui chaque opération soit être analysée et c’est ce que nous allons faire dans l’article.  Mais d’abordr que sont les French Days?

Les French Days?

Que sont ces jours? Des journées pour découvrir la France? Raté : les Journées Européennes du Patrimoine étaient mi septembre. Il s’agit d’une opération commerciale pour imiter le succès du Black Friday américain. A cette occasion les prix sont massacrés et les ventes explosent. En 2017 le trafic des sites marchands avait progressé de plus de 120%. Bref c’était la plus grosse journée de l’année des sites internet. Les serveurs ont chauffé. La première édition des French Days était au printemps dernier du 27 Avril au 1er Mai. Cette opération initiée par Rue du commerce, Cdiscount, Fnac- Darty, La Redoute, Showroomprivé, Boulanger avait été suivi par plus de 200 sites e-commerces.  L’article quels sont les secrets du succès des French Days? explique la réussite. Forts de cette expérience les fondateurs ont voulu renouvelé l’opération du 28 septembre au 1er Octobre.

Quels bilans?

IDEALO a mesuré le trafic des sites internet avant et pendant l’opération. Nous nous servirons de cette étude car les firmes n’ont pas encore communiqué sur leurs ventes.

Les participants :

Le premier constat est sur le nombre des participants. Il  est à la baisse car 90 enseignes ont participé contre 200 au printemps. En revanche elles ont eu l’intelligence de mettre en place des offres multicanales. En effet les réductions étaient valables en ligne et en magasins alors qu’au printemps dernier les rabais n’étaient valables qu’en ligne.

La fréquentation des sites internet :

Selon IDEALO, elle est en légère augmentation par rapports aux jours précédents mais en retrait par rapport aux French Days printanier. En effet la fréquentation a bondi de 15% par rapport aux jours d’avant mais elle avait progressé de 22% fin avril et surtout de 120% lors du Black Friday. Dans les faits, les sites ont retrouvé le trafic du jour de la rentrée scolaire.

Photo prise par Idealo

Quels produits?

Quels étaient les produits recherchés? Le podium est tenu par les  les casques audios, les Lego et les bottes. Les lutins du Père Noël anticipent leurs achats cette année puisque les poupées, les jeux de société et les Playmobil arrivent en 4eme, 6 ème et 8ème positions.

De belles opportunités?

Les bonnes affaires étaient elles nombreuses sur les sites internet? La réponse est moins certaine car la réglementation française n’autorise les ventes à perte que pendant les périodes de soldes. L’article D.310-15-2 du code du commerce fige les dates . Les autres points de réglementation des soldes sont dans l’article mode d’emploi des soldes. Les e-commerçants n’ont donc pas peu réalisé de réels prix sacrifiés.

Des pratiques éthiques?

Est ce que tous les sites ont été éthiques dans leurs pratiques? Une fois de plus le bilan est à mi teinte. En effet l’étude d’IDEALO révèle que les prix de certains produits étaient plus chers pendant cette opération qu’avant. C’est le cas notamment des ordinateurs portables. Le prix médian était de 800€ entre le 14 et le 16 septembre, il est passé à près de 900€ lors des French Days.  Les bottes et sacs à dos ont suivi la même trajectoire. En revanche, les prix des smartphones étaient plus bas entre les 7 et 9 septembre qu’ à partir du 14 septembre. Leur prix est resté stable lors des French Days.

Photo prise par IDEALO

Personnellement, je ne trouve pas éthique de positionner des prix de produits plus élevés lors des French Days alors que l’opération est annoncée pour être des bonnes affaires.

Les causes 

Après avoir constaté la situation de manière factuelle cherchons à comprendre les causes de ce flop afin d’éviter de les reproduire à l’avenir.

La date 

La première explication vient peut-être par le choix de la date. En effet fin septembre les consommateurs sont peu enclins à la dépense. Les foyers français ont du financer la rentrée scolaire, le dernier tiers des impôts sur le revenus, les activités extra scolaires, les assurances, le remplissage de la cuve de fioul. Ils viennent également de recevoir les impôts locaux. Bref les bourses sont à plat.

Le manque de communication 

Contrairement à la première édition les commerçants n’ont communiqué qu’une semaine avant. Je doute que tous les Français aient reçu l’information. Sans savoir, l’achat est difficile. Les médias de masse (radio et télévision) l’ont très peu évoqué. Les reportages ont été rarissimes. A titre d’exemple j’ai réalisé vendredi matin un sondage sur Facebook pour savoir si ma communauté allait participer aux French Days d’automne. La participation a été très faible. Certes l’algorithme n’a pas montré le sondage à toute ma communauté mais je doute qu’elle était informée avant. Pour illustrer mon propos une personne qui est constamment au fait de l’actualité par son métier m’a demandé ce que sont les French Days. La communication a été réellement défaillante. 

Lassitude des remises 

La baisse de la fréquentation fait échos au déclin des soldes. Les prix barrés n’attirent plus comme avant. La situation est telle que les professionnels de l’habillement sont en réflexion pour le maintien des soldes pour les années à venir. Moralité trop de remises tue les remises.

French Days en 2019 ? 

Toutes les conclusions ne peuvent pas être encore tirées car les enseignes n’ont pas encore communiqué sur leurs chiffres d’affaires mais la fréquentation est bon indicateur. Je ne donnerai que mon opinion en tant que consultante en développement commercial. Selon moi les French Days de printemps sont légitimes car :

les consommateurs ont de réels besoins à satisfaire (préparer les week-ends prolongés de mai, les vacances estivales).

les comptes en banque se portent mieux.

les besoins ne sont pas les mêmes que pour le Black Friday alors qu’ils le sont pour les French Days d’automne.

La Rose Des Ventes vous propose cette infographie pour résumer l’article. Le visuel reprend le constat et l’analyse des causes des French Days de l’automne 2018.

Et vous en tant que consommateur, avez vous succombé le week-end dernier?

En tant que professionnel envisagez vous de participer aux prochaines éditions des French Days?

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégies commerciales éthiques