L’origine, business et réglementation du muguet?

Temps de lecture : 3 minutes

Le 1er Mai est associé au brin de muguet mais pourquoi? Depuis quand remonte cette tradition? Quel est son poids économique? Comment peut-on le vendre en respectant la loi? Comment les particuliers peuvent-ils le vendre? 

Un peu d’histoire : 

Quelle est la genèse du brin de muguet?

Tout d’abord, l’histoire du brin de muguet  remonterait à la Renaissance en 1560 quand le chevalier Louis de Girad de Maisonforte aurait offert un brin au Roi Charles IX. Ce dernier très touché aurait à son tour offert des brins aux dames de la cour le 1er Mai 1561 en leur disant « qu’il en soit fait ainsi chaque année. »

Ensuite, le 1er mai 1895, lors de son concert à Paris, le chanteur  Félix Mayol  arbore des brins de muguet offerts par une de ses amies. La soirée est un triomphe. il aurait alors décidé de prendre le muguet comme emblème. Comme il était très populaire à l’époque, cette décision aurait relancé la tradition.

Plus tard, la maison de haute couture DIOR aurait offert du muguet à toutes les femmes (clientes et petites mains) lors d’une grande fête organisée le 1er mai 1900. L’idée aurait fait mouche : dès l’année suivante, les couturières auraient pris l’habitude d’en offrir à leurs clientes.

Aujourd’hui : 

Les Français ont offert en 2017 plus de 75 millions de brins pour un marché estimé à plus de 100 millions d’euros. Le pays nantais est le bassin de production du  muguet. En effet ce dernier affectionne les températures douces et les sols sablonneux. La région représente 85% de la production française. Des archives de plus de 400 ans évoquent déjà cette pratique. Les producteurs le cultive en complément d’autres  cultures. La vente du 1er Mai est un casse tête pour les professionnels. En effet les brins doivent être parfaits  malgré aléas climatiques. J’ai été fournisseur de produits pour protéger les plantes du soleil pour faciliter le bon stade de la plante au bon moment. J’ai vécu des grands moments stressants car l’enjeu financier est conséquent. La logistique doit être parfaite. Afin d’être sur les étals le 1er Mai les producteurs emploient plus de 6 000 saisonniers pour le ramasser à la main. En effet seuls 4% des Français achètent ces clochettes après le jour J. 

Les caractéristiques d’un brin de muguet : 

Pour être commercialisable le muguet doit respecter un cahier des charges. Les principales obligations sont : 

 – Longueur de tige : 25 à 30 cm, 

 – Nombre de clochettes : 18 à 20, 

 – Les clochettes doivent être bien blanches et en bon état

La distribution : 

Les canaux de distribution de cette plante sont plus nombreux que pour les autres végétaux car les particuliers peuvent la vendre en respectant le cadre réglementaire spécifié ci-dessous. Qui sont les rois du muguet? 

– Les fleuristes (33%), 

 – La grande distribution (23%), 

 – Les stands éphémères dans la rue (20%), 

 – les marchés (10%), 

 – les jardineries (8%).  

Un brun sur cinq est vendu par un particulier ou une association penchons nous à présent sur son encadrement législatif.

La réglementation : 

En ce début de pont du 1er Mai vous avez peut-être prévu de vendre du muguet.  Que devez vous faire pour vous faire plaisir en respectant la loi?

Les arrêtés municipaux qui précisent :

uniquement le 1er Mai

Pas besoin de déclaration en mairie,

vendre uniquement du muguet sauvage cueilli dans les bois,

vendre en petite quantité,

vendre en brin sans ajouter d’autres fleurs au bouquet et sans emballage,

ne pas s’installer à proximité d’un fleuriste,

ne pas utiliser de tables, tréteaux ou chaises pouvant matérialiser le point de vente,

ne pas constituer un danger ou une gêne pour les piétons et les véhicules.

La vente par les particuliers et les associations  est autorisée et doit être faite en respectant le travail des fleuristes c’est pour cela que les quantités vendues doivent être limitées et sans autre fleur ni emballé. C’est un réel métier de créer des compostions florales et de les mettre en valeur.

Le non respect de ce cadre vous expose à une amende de 750 euros.

L’infographie ci-dessous résume l’article.

Le marché du muguet et sa réglementation

Et vous,  vendrez-vous du muguet ou en recevrez vous ?

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégies commerciales éthiques

  •  
  •  
  •  
  • 4
  •  
  •  
    4
    Partages

18 réponses sur “L’origine, business et réglementation du muguet?”

  1. Oh my god je n’étais pas au courant de toutes ces règles!! J’en vends depuis mes 10 ans sur le trottoir sur une table avec ma petite soeur devant le commerce de mes parents! Et genre on prend des pots du fleuriste… Oups, et beaucoup en plus! J’espère ne pas avoir de problèmes cette année!! Ma ville est cool donc ça devrait le faire!!

  2. Alors là, je ne m étais absolument jamais posée la question !!! et pourtant avec le recul, bien sûr qu il y a forcément une loi qui encadre tout ça lol.
    J adore parcourir le net et avoir des réponses à des questions que je ne me posais pas lol. C est passionnant et surprenant

  3. Jolie histoire ! Je n’en vend pas mais je pensais que les conditions étaient plus complexes, en fait c’st très simple ^^
    Tu as d’ailleurs écrit deux fois qu’il ne faut pas déclarer cela à la mairie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 4 =