Comment créer et utiliser un flyer?

A l’air du numérique nos boites aux lettres se remplissent des flyers ? Lisons nous encore les flyers ou sommes-nous omnibilés par les écrans bleus.  Commet bien les créer pour qu’ils soient impactant? Comment bien l’utiliser ? Quels supports privilégier ?

Le support

N’oubliez pas que votre flyer représente l’image de votre entreprise. Ne lésinez pas sur la qualité du support. Elle dépend :

 – du grammage du papier :

les plus utilisés sont les 115 g/m2, 135 g/m2 170 g/m2 et 250 g/m2 .

– l’orientation du flyer :

Un flyer en portrait est plus dynamique qu’en paysage.

– Mat ou brillant?

La finition mâte ou brillante donnera un ressenti différent à votre support. La première apporte de la douceur alors que la seconde met en avant le design.

– Vernis ou pelliculage :

Le vernis apporte l’esthétique alors que le pelliculage ou lamination protège le flyer. Cette seconde pratique est un film transparent fixé par la chaleur. Cette pratique n’est possible que sur les supports d’une densité égale ou supérieure à 170 g/m2.

Le visuel : 

Pour que votre flyer soit percutant il doit être visuel. La visibilité passe par une part plus importante pour les images que pour le texte. Le visuel est aussi lié à 

– La typographie :

La police des caractères, la mise en forme et la taille des lettres doivent être adaptées au message et à votre cible. Si votre clientèle est composée des personnes âgées n’hésitez pas à écrire gros.

– Les couleurs : 

Afin de conserver une cohérence dans votre document utilisez trois couleurs maximum.  Il est déconseillé de mélanger les couleurs chaudes et les couleurs froides.

Le message :

Afin d’être percutant votre message doit être :

 – précis,

 – clair,

 – direct (phrase courte),

 – aéré 

pour vous démarquer de la concurrence. En effet nous recevons énormément de flyers, Seuls les plus percutants retiennent notre intention.

les boîtes à lettres pleines de flyers

– Les obligations sur le contenu du message :

Le contenu du message doit répondre à certaines obligations pour être en conformité avec la réglementation.

L’identification de l’imprimeur :

L’article du 3 de la loi du 29 juillet 1881 qui a été modernisé impose que soit présent le nom et adresse de l’imprimeur. Si vous n’avez pas recours à un professionnel vous devez apposer la mention « imprimé par nos soins« . En cas de manquement l’amende est de 3 750 euros.

Les mentions obligatoires de l’entreprise :

L’entreprise a également des obligations de marquage puisque doivent figurer :

 – la dénomination sociale ou le nom de l’entreprise,

 – le numéro RCS suivi de la ville d’enregistrement,

 – la forme sociale de la structure pour les personnes morales et le montant du capital social.

En cas de manquement le montant de l’amende est de 750 euros.

La loi TOUBON n°94-665 du 4 août 1994 impose que quelle que soit le support de communication (audiovisuelle, écrite ou parlée) la langue française soit utilisée. Vous pouvez utiliser des termes étrangers à condition de les traduire en français.

En cas de manquement le montant de l’amende est de 750 euros.

Les droits à l’image dont le droit à la propriété intellectuelle doivent être respectés. Pour cela le crédit photo doit être clairement indiqué. Ceci induit une autorisation préalable de l’auteur de l’image.

L’article L.541-1-1 du code de l’Environnement oblige les éditeurs  et imprimeurs d’inciter les consommateurs à la collecte ou à la valorisation des déchets. Il conviendra donc d’apposer l’une des mentions « ne pas jeter sur la voie publique » ou « imprimé sur du papier recyclé » ou « ‘imprimé sur du papier PEFC pour le développement des forêts. »

En cas de manquement le montant de l’amende est de 750 euros.

Pour les flyers des produits alimentaires manufacturés vous devez respecter les loi de la politique de santé publique en rajoutant la mesure d’éducation nutritionnelle. Les phrases conseillées sont « pour votre santé mangez au moins cinq fruits et légumes par jour » ou  » pour votre santé pratiquez une activité physique régulière« .

Les produits alcoolisés doivent avoir la mention «  l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération« 

Les mentions suivantes ne sont pas obligatoires mais fortement conseillées

 – le numéro de téléphone,

 – l’adresse,

 – le site internet,

 – les réseaux sociaux,

 – l’email.

Le contenu du message :

Afin que le flyer soit percutant il convient de répondre à quelques questions :

– Pour quelle occasion le flyer sera t’il distribué?

En effet il convient d’avoir une communication personnalisée pour être le plus impactant possible. Pour cela le texte changera en fonction de l’événement. Il  sera différent pour un anniversaire, pour une porte ouverte ou une promotion.

– Quelle cible?

Le contenu du flyer s’adaptera à votre cible. Vous n’utiliserez pas le même vocabulaire pour communiquer à  des retraités et à des adolescents.

– Quel message?

Le message dépendra des réponses aux questions ci-dessus. Nous vous conseillons d’utiliser un slogan court, clair, direct et mémorisable.  Le choix des mots est crucial. Les mots impactant sont : découvrez, exceptionnel, promotion…). Afin d’être professionnel nous vous conseillons d’utiliser la méthode AIDA pour être le plus visible. Pour cela votre flyer doit avoir

Accroche 

Elle est déterminante car elle donne envie de lire la suite ou non .

Intérêt

Il s’agit de l’intérêt que peut avoir votre cible pour vos produits ou services.

Désir

Le flyer doit susciter le désir d’achat.

Action

Un coupon action incite le prospect à venir en boutique. Nous vous conseillons de l’insérer à votre flyer.  Il peut s’agir de :

– coupon de réduction détachable du flyer à présenter lors du passage en caisse.

– ticket de tombola détachable du flyer à déposer en magasin.

Comment distribuer le flyer?

Une fois votre flyer édité vous devez le distribuer. Comment faire pour toucher au mieux vos prospects? Plusieurs solutions sont possibles, vous pouvez les distribuer dans :

– les boîtes aux lettres :

Vous pouvez le faire par vos propres moyens si le nombre est limité ou avoir recours aux services du facteur.  Le coût de distribution par La Poste dépendra de la zone de chalandise (en campagne c’est plus cher qu’en ville).

– la rue (street marketing) :

Cette pratique permet de cibler un peu mieux vos prospects en fonction du lieu, de l’âge…

– les commerces :

Certains commerces admettent que soit apposé sur leur comptoir un lot de flyers de  professionnels. La visibilité peut paraître plus faible mais l’impact plus important car seules les personnes qui le désirent prennent le document.

 

Nous venons de le voir les flyers  sont de réels supports de communication. Sa réalisation doit répondre à un cadre réglementaire. Et vous utilisez vous des flyers pour faire connaître votre entreprise?

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégie commerciale éthique

Please follow and like us:
0

11 Replies to “Comment créer et utiliser un flyer?”

  1. Super, ton article est archi complet ! J’ai déjà eu à créer des flyers, donc je maîtrisais la partie technique et graphique, mais j’étais à côté de la plaque pour toutes les questions de mentions légales et autres obligations ! Je mets ton article en favori ! <3 Merci !!

  2. Très bon article ! Aujourd’hui il est possible d’imprimer sur du papier recyclé de très bonne qualité (un petit geste pour l’environnement qui sera certainement apprécié par les clients).

  3. Tu as tout bien résumé !!!
    Surtout il faut que le visuel accroche et que le texte soit lisible. Le titre suffisamment gros (pas que pour un public âgé), et que tout soit facilement lisible (sinon en général je jette) (je suis comme ça lol) 😉
    Et c’est vrai que le format portrait est plus dynamique, j’aime pas le format paysage de toute manière, je trouve ça tellement pas pratique…

  4. Quel article complet! C’est vraiment complet. Je n’ai jamais réellement créé de flyers mais je sais qu’ils ne retiennent pas facilement l’attention des gens. Un article comme le tien est vraiment très instructif afin d’apprendre à bien exploiter ce support.
    Tia

  5. J’ai pensé aux flyers à plusieurs reprises pour faire la promotion de de mon blog, mais comme ce n’est pas vraiment un produit à vendre, je dois avouer que je ne sais pas trop comment procéder. Du coup je ne me suis pas encore lancée. Quoi qu’il en soit, je vais mettre ton article (que je trouve très complet) de côté, car il me servira sûrement à un moment ou à un autre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 8 =