Tous E-commerçants?

Reading Time: 3 minutes

En 2019, devons nous tous devenir e-commerçant? Le choix du mode de distribution est un paramètre majeur de la stratégie commerciale. Il va déterminer comment vos clients vont vous trouvez et vont acheter vos produits et/ou services. Devez-vous les commercialisez via la toile, dans des magasins, par des V.D.I, par des agents commerciaux, une franchise, en direct ? Les solutions sont vastes. Laquelle choisir ? Durand un mois nous analyserons un canal de distribution chaque semaine. Aujourd’hui commençons par le e-commerce.

Pourquoi vendre sur internet ?

Un fournisseur a tout intérêt à être présent sur la toile quelque soit le produit ou service qu’il propose. Quelque soit le pays dans lequel il est implanté et où il souhaite travailler sa présence sur le web est vitale. En effet, en 2018 plus de 4 milliards de Terriens étaient connectés. La progression est de 9% par an soit près d’un million de personnes par mois !!! Vous voudriez vous privez d’être vu par la majorité de la planète ? Bien sur que non.

En plus d’être nombreux à être connectés nous passons de plus en plus de temps devant nos écrans. La moyenne mondiale est de 6H45 par jour soit plus d’un quart d’une journée !!! En France nous sommes un peu moins accros car nous n’y passons que 4H37. Mais que recherchent les internautes ?

Sur quels sites être visible ?

Ces longues heures permettent de visiter principalement les sites de Google, YouTube et Facebook.

Quels enseignements l’entrepreneur doit-il retenir ?

Google

Il est crucial d’être en première page de Google sinon son site même s’il est le plus design ne sera pas visité. Pour cela n’hésitez pas à investir dans le référencement naturel et payant.

YouTube

L’internaute est un fainéant. Il préfère regarder des vidéos à lire des textes. Les demandes de vidéo explosent quelque soit le domaine d’activité.  En tant que dirigeant vous devez avoir des présentations de vos produits et ou services sous ce format. Nous vous conseillons vivement d’ouvrir votre chaîne YouTube si cela n’est pas déjà fait.

Facebook

Malgré les différentes affaires de ventes de données personnelles révélées en 2018 et les fermetures de comptes qui en ont découlé, Facebook reste le premier réseau social à l’échelle mondiale. Bien sur il existe des disparités régionales : vous ne le trouverez toujours pas en Chine. En tant que chef d’entreprise nous vous encourageons à communiquer régulièrement avec votre communauté. Elle peut être vos futurs clients ou prescripteurs. N’oubliez pas de connecter votre boutique en ligne à votre page. Les ventes depuis les réseaux sociaux sont en plein essor.

Et les ventes en ligne ?

L’internaute ne fait pas que regarder de vidéos ou discuter avec ses amis sur les réseaux sociaux, il ACHÈTE EN LIGNE. Il le fait de plus en plus. En France, la croissance est vertigineuse : + 24,5% en un an des transactions enregistrées en 2018. En effet nous avons compté plus de 370 millions d’achats en ligne dans l’hexagone. Nous dépensons moins par commande (60€ en moyenne soit -7,3% sur un an) mais nous les réitérons plus souvent puisque nous commandons en moyenne une fois par semaine. Tous les secteurs sont concernés par cette tendance. Que vous travailliez en B to B et B to C la tendance est la même. En effet le commerce entre entreprise sur la toile progresse de 10,3% sur le troisième trimestre de 2018.

Depuis quel support l’internaute commande t-il ?

Les ventes de smartphone explosent à travers le monde puisque près de 5 milliards de Terriens en possèdent un. La progression est de 2% sur 2018. C’est vertigineux. Le smartphone accompagne l’internaute partout et c’est donc tout naturellement qu’il passe ses commandes en ligne sur cet outil. En 2018, en France les ventes depuis les smartphones ont progressé de 20%. En 2020, ils devraient devenir le premier support pour acheter en ligne. Je vais enfoncer une porte ouverte mais votre site doit vraiment être responsive.

Où commande l’internaute ?

Il commande de plus en plus sur les marketplaces (Amazon, Rue du Commerce…). Il en existe dans tous les domaines : des cosmétiques au matériel professionnel… Les ventes au départ de ces plateformes ont progressé de 20% au troisième trimestre de 2018.

En tant que professionnel vous avez tout intérêt à vendre depuis votre site internet et à être référencé sur une marketplace. Choisissez là en fonction du trafic de vote cible et non en fonction du trafic total. Elle peut être très visité mais si aucun prospect ne la visionne elle n’est pas efficace pour vous. Amazon n’est pas la solution miracle pour tout le monde !!!

L’infographie ci-dessous résume le poids du E-commerce en France en 2018.

L'infographie résume le poids du E-commerce en France en 2018
Le poids du E-commerce en France en 2018

En tant de que consommateur, vous retrouvez vous dans le profil dressé ci-dessus ?  Et en tant qu’entrepreneur vendez-vous déjà en ligne?

La Rose Des Ventes

Cabinet de Conseil en stratégies commerciales éthiques

  • 4
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
    6
    Partages

4 réponses sur “Tous E-commerçants?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + 17 =