La guerre des eaux

Temps de lecture : 4 minutes

Pour la Journée Mondiale de l’Eau je vous propose un article sur la guerre des eaux. En effet il existe une diversité de l’eau. Cet élément basique de notre quotidien est plus complexe que nous le pensons. Penchons nous sur ce business pour le comprendre. 

Les eaux : 

Pour faciliter la compréhension du marché commençons par  les caractéristiques de chaque eau. 

Eau minérale naturelle : 

Elle provient de source souterraine préservée de toute pollution. La boisson n’a subit aucun traitement de désinfection. Elle contient sa pureté originelle et les teneurs sont garanties dans le temps. Le breuvage apporte un bénéfice santé. La France a 88 sources d’eau minérales. Il est consommé en France plus de 4,5 milliards de litres par an. 

Eau de source :  

Il s’agit d’une eau souterraine. Elle n’est pas tenue à la stabilité de ses teneurs dans le temps. Les Français boivent plus de 3,8 milliards de litres par an

Les tendances du marché : 

Les Français privilégient l’eau du robinet mais la consommation d’eau en bouteille progresse. Quels sont les facteurs qui déterminent leurs choix? 

La perception de la qualité : 

En 2018 le baromètre de la perception de la qualité de l’eau indiquait que 2/3 des Français boivent de l’eau du robinet. Les 3/4 de ces consommateurs achètent occasionnellement de l’eau en bouteille. 

Le gout : 

38% des Français pensent que l’eau en bouteille est meilleure. 47% des Français estiment manquer d’informations sur la qualité de l’eau du robinet. 

L’écologie :

Consommer de l’eau du robinet est plus écologique car cela n’engendre pas de production de plastique ni dégagement de CO2 pour le transport. 

Economique : 

L’eau du robinet est entre 100 à 300 fois plus économique que l’eau en bouteille. Le budget peut atteindre 1 000€ par an pour une famille qui achète des packs d’eau. Elle ne s’en rend pas comte car c’est inclus dans les courses. Cela représente la moitié du budget vacances. !!!

Facilité : 

Tourner le robinet est un acte plus facile qu’aller au supermarché et remonté les packs d’eau à la maison . 

Pratique  :

L’eau en bouteille est plus pratique car on peut l’emmener partout (travail, sport, randonnée..). Le développement du marché des gourdes est en train d’affaiblir cet argument. 

Et le marché de l’eau en bouteille? 

Le marché est colossal car il se fait 175 ventes par secondes en France. Le C.A. du secteur est de plus de 2 milliards d’euros ce qui représente plus de 8,3 milliards de litre d’eau. Je vous avez prévenu c’est colossal. 

Les minéraliers :

Malgré la taille du marché les acteurs sont peu nombreux. En effet les trois premiers détiennent 80% des parts de marché.

NESTLÉ WATERS : 

Les marques du groupe sont : VITTEL, CONTREX, PERRIER, SAN PELLIGRENO, HEPAR, VALVERT, NESTLÉ PURE LIFE. Elles assurent la place de leader en France avec une part de marché de 32,4%

DANONE : 

Le portefeuille est composé d’ EVIAN, BADOIT, VOLVIC, SALVETAT et TAILLEFINE permet de produire plus de 3,2 milliards de bouteilles par an. La France est le 3 ème marché pour le groupe après la Chine et l’Indonésie. 

ALMA : 

Le groupe ALMA détient les marques St YORRE, VICHY CÉLESTINS, THONON, PIERVAL, CRISTALINE, VERNIERE, ROZANA, CHATELDON, COURMAYEUR, MONT BLANC, MONTCALM, SAINT AMAND, SAINT ANTONIN, VALS

OGEU : 

Le leader des eaux régionales avec OGEU, PLANCOET, QUEZAC, CHEVREUSE, SAINTE BAUME, VALECRIN. Le groupe produit 350 millions de litres par an pour un C.A de 75 millions d’euros. 

Les minéraliers sont peu nombreux mais il s ont une multitude de marques. Comment le consommateur peut il les identifier?  Pour cela les entreprises investissent en communication et en innovation. Les principaux axes sont : 

 – le conditionnement ( bouteille avec tétine, format adapté aux sportifs…) 

 – les eaux aromatisées

 – le régionalisme et un acte locavore. Les  ventes PLANCOET progressent de 4,5% 

Et l’écologie ? 

Les minéraliers sont soucieux de l’environnement car ils doivent protéger leur avenir en protégeant leurs sources de toute pollution. Les conséquences seraient dramatiques. 

Ils sont également conscients de l’impact de leurs plastiques. Quelles sont leurs actions pour les réduire :

Mise place des communication sur le recyclage, 

 – Bouteille en PET (plus neutre et plus léger) et 100% recyclable. 

 – Lemon Tri : machine qui échange des euros contre les bouteilles rapportées, 

Chaque groupe met en place des actions supplémentaires : 

 – Danone a mis en place un partenariat avec PILOT pour que ce dernier produise les stylos B2P. Ils sont réalisées à partir des bouteilles recyclées de Danone. 

 – VITTEL et PUR PROJET replantent un million d’arbres en Amazonie et préserve 30 000 Ha de forêt primaire. Ils ont également replanté 10 000 arbres dans les Vosges. 

L’avenir : 

OOHO ! est peut-être la solution pour consommer de l’eau partout sans plastique. C’est l’alternative entre l’eau en bouteille et du robinet. Il s’agit d’une membrane comestible et totalement biodégradable qui renferme l’eau. Les océans vont apprécier. 

L’infographie qui résume le marché de l’eau en bouteille en France en 2018. 

Le marché des eaux en bouteilles en France en 2018
Quelque soit votre mode de consommation de l’eau économisez la car malheureusement elle devient de plus en plus rare. N’oubliez pas que plusieurs communes du Doubs ont été approvisionnées par camion citerne car il n’y avait plus d’eau au robinet. 

Et vous comment consommez vous l’eau? 

 

La Rose Des Ventes 

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique. 

 

  • 7
  •  
  •  
  • 4
  •  
  •  
    11
    Partages

2 réponses sur “La guerre des eaux”

  1. L’eau est une vraie problématique du futur… Personnellement je n’en prends qu’au robinet, principalement pour ne pas créer de déchets et à cause des particules de plastique qui peuvent s’infiltrer dans l’eau en bouteille. C’est vrai que ça va devenir une denrée rare, surtout que certaines nappes phréatiques sont hyper polluées… Apprendre à la filtrer soi-même avec des plantes dans un jardin peut être une super alternative (mais il faut du temps et un jardin haha).
    En tout cas ton article est très intéressant et je vois qu’on est sensibles aux mêmes sujets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − cinq =