Les origines et business des œufs de Pâques

Temps de lecture : 4 minutes

Petits et grands nous attendons tous Pâques pour dévorer ou déguster des œufs en chocolat. Connaissez vous les origines de cette pratique? Connaissez vous le poids économique de cette tradition? Non? Alors l’article est pour vous. Vous allez être incollable sur le chocolat. 

Les origines des œufs de Pâques : 

A quand remonte la tradition des œufs de Pâques? Elle remonte à la nuit des temps. Différents peuples pratiquaient des rites similaires  en même temps sans le savoir.

Les Égyptiens et les Perses : 

En effet pour les Égyptiens et les Perses, l’œuf était le symbole de renouveau, de vie. Ils avaient pour tradition de s’offrir un œuf au printemps. 

En Gaulle : 

Ensuite, les druides teintaient les œufs en rouge en l’honneur du soleil.

Du Moyen-Age au XVII ème siècle :

Puis  du Moyen-Age au XVIII ème siècle, Il était interdit de manger des œufs pendant le Carême. Ils étaient conservés pour être décorés.

Ensuite, Louis XIV lors de la Semaine Sainte exigeait d’avoir Le plus gros œuf du Royaume. Le jour de Pâques il distribuait des œufs peints à la feuille d’or à ses courtisans.

Au XVIII ème siècle : 

Plus tard au XVIII ème siècle, l’idée vint de vider les œufs pour les remplir de chocolat (son process est maîtrisé depuis un siècle) pour marquer la fin de la période des privations du Carême. 

Le chocolat en 2019  : 

Depuis la tradition s’est perpétuée et elle s’est fortement développée depuis l’arrivée du cacao en Europe par les Conquistadors Espagnols. 

D’où vient le cacao?  

L’Afrique est leader en production de fève de cacao. La répartition est la suivante : 

      • 37% en Côte d’Ivoire, 
      • 21% au Ghana, 
      • 10% au Nigéria 
      • 10% en Indonésie, 
      • 7% au Cameroun, 
      • 5% au Brésil, 
      • 5% en Equateur, 
      • 2% au Pérou, 
      • 2% au Togo
      • 1% en République Dominicaine

L’industrie : 

L’industrie du chocolat est constituée par 120 entreprises qui emploient plus de 30 000 personnes. Elles ont fabriqué plus de 553 650 Tonnes de chocolat en 2017.

Le cacao durable :

L’introduction de la certification doit permettre une amélioration des conditions sociales et environnementales dans les exploitations. Pour cela les trois principaux organismes de normalisation – UTZ Certified (UTZ),
Rainforest Alliance / SAN (RA), et Fairtrade International (FT) – ont établi des normes à l’aide de critères semblables mais néanmoins différents, chacun ayant ses propres domaines d’intervention et sa propre « théorie du changement »
. Ces critères sont mis à jour régulièrement : UTZ a publié au printemps 2014 une nouvelle norme qui comprend un nouveau cadre pour le travail des enfants au niveau des communautés ; RA est dans les dernières étapes d’un processus semblable de révision de ses critères mais les changements ne sont pas encore publiés ; enfin, FT a lancé une nouvelle norme pour la main-d’œuvre salariée qui est entrée en vigueur à la mi-2014. Le tonnage de cacao certifié continue d’augmenter mais accuse un ralentissement après quelques années de croissance remarquable.
Tonnage certifié (source baromètre du chocolat 2015)

La production de cacao certifié

La consommation : 

La France est le 8 ème pays consommateur en Europe.  Il va falloir faire des progrès !!! Nous dégustons 7,3 kg et par habitants soit plus de 403 000T en 2017. En effet, le podium est détenu par l’Allemagne, la Belgique et la Suisse. C’est un marché en croissance (+1% en volume et +3% en valeur). Le chiffre d’affaires du secteur est d’environ 3,280  milliards d’euros.  97% des Français consomme au moins une fois du chocolat par semaine. Décrié pour ses calories le chocolat permet de combler 97% des apports journaliers en fer et 85% des besoins en magnésium. C’est pas mal et meilleur que les épinards !!!

Les produits : 

Quels chocolats consommons nous le plus? 

Nous privilégions le chocolat au lait (70%) puis le noir (30%).  Ils sont consommés sous diverses formes : 

 – 33% en tablette, 

 – 27% en confiserie, 

 – 19% en pâte à tartiner, 

 – 12% en cacao en poudre, 

 – 9% en barre.

La distribution : 

70% des chocolats sont achetés en grandes surfaces. Les 30% restant sont partagés entre les chocolatiers, les boulangers, les détaillants, les stations services… Nous avons de multiples possibilités pour acheter ces délices.

Les exportations : 

Mine de rien le chocolat participe à l’économie nationale. En effet, 63% de la production s’exporte. On peut vraiment en manger davantage !!!. Les principaux pays clients sont majoritairement les pays européens (87%)

Et pour Pâques? 

94% des Français associent Pâques au chocolat. Ils sont vraiment gourmands !!!  Le budget moyen consacré aux chocolats de Pâques est de 20€. Nous privilégions les œufs puis les lapins et le coq.  Pour cette occasion le poids des grandes surfaces est plus prépondérant puisqu’elles concentrent 75% des ventes. En 2017 les professionnels ont vendu près de 14 500T de chocolat  pour cette fête. Malgré la gourmandise des Français les tonnages sont à la baisse depuis 2015. En effet, nous perdons ente 1,2% et 1,5% tous les ans. Ces joursci les professionnels sont au taquet car ils vendent 48% des produits sur la semaine précédant Pâques. En moyenne nous achetons 900g par passage en caisse. Ainsi pour les chocolatiers Pâques est la troisième période importante dans l’année. En effet, elle représente 20% du CA contre 30% pour Noël. 

Les principales sources de l’article proviennent du Syndicat du chocolat, du baromètre du chocolat et d’une étude de marché que j’ai réalisé sur le cacao. L’infographie résume l’article. 

Les origines et business des chocolats de pâques

 

Et vous, êtes-vous chocolat noir ou lait? 

Préférez-vous déguster des œufs, des lapins ou des poules en chocolat? 

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique. 

 

 

  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage

2 réponses sur “Les origines et business des œufs de Pâques”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 5 =