Tourisme, écologie et éthique est ce possible?

Comment lier tourisme, écologie et éthique?

Temps de lecture : 4 minutes

Approfondissons notre réflexion sur votre préparation de votre saison estivale  en réfléchissant comment associer tourisme et écologie, éthique?Après avoir scruté comment  préparer votre entreprise et comment attirer les touristes je vous propose d’être plus écologique et éthique. En effet l’écologie prends une part de plus en plus importante dans notre société. En tant qu’entrepreneur du tourisme je vous conseille de d’avoir une démarche écologique pour valoriser votre métier et vous différencier de votre concurrence. La mise en lumière de votre éthique va accentuer votre différenciation. Mais comment faire? Faut-il tous proposer des cabanes dans les arbres? Non je vous propose plusieurs astuces pour les différents du tourisme.  

Politique de recyclage des déchets : 

Quelque soit votre activité vous avez tout intérêt à mettre en place une politique de recyclage et de réduction des déchets. Pour cela mettez en évidence des conteneurs compacteurs, des conteneurs dédiés. Ils doivent être à proximité des postes de travail de votre personnel et sur les lieux fréquentés par les touristes. Les poubelles ne sont plus à cacher mais à exhiber. Soyez fier de vos poubelles. N’hésitez pas à communiquer sur la valorisation de vos déchets

Politique de gestion de l’eau :

L’accès à l’eau devient et deviendra un enjeu majeur pour les années à venir. Quelque soit votre activité et votre implantation vous devez économiser l’eau.  Comment faire? Si vous avez accès aux toits n’hésitez pas à mettre en place des systèmes de récupération des eaux de pluies. En outre vous pouvez opter pour des économiseurs sur vos mitigeurs.

Eclairage :

Il en est de même pour gestion de l’éclairage. Des économies sont possibles. Pour cela revoyez votre système d’éclairage. Etes vous passez aux LED? Pour les soirées d’été si vous éclairiez l’extérieur de votre établissement avec des bougies? Bien entendu veillez à disposer de manière à ce qu’il n’ait pas de risque d’incendie. Vous allez ainsi créer une atmosphère différente de la journée et de celle de vos concurrents. En plus de la différenciation, vous allez être plus zen et vos clients aussi. En effet l’atmosphère d’un lieu a une incidence sur l’état d’esprit des personnes qui l’occupent. Pour l’intérieur, modifiez l’ambiance avec une lumière intérieure plus tamisée. Une lumière plus douce va ralentir le rythme de vos prospects et clients. Ils vont flâner plus longtemps.

Vos véhicules : 

Avez vous envisagé l’utilisation de véhicules électriques au détriment des moteurs thermiques. L’autonomie de ces premiers a considérablement progressé. Vos clients vous remercieront en terme de baisse des nuisances sonores et des odeurs. En effet il n’y a plus de pots d’échappement.

Lessive et produits d’entretiens écologiques :

Depuis de nombreuses années le groupe Accor a mis en place une campagne de sensibilisation de sa clientèle sur le respect de l’environnement. Pour cela il incite à réduire le nombre de lavage des serviettes de bain pour les clients qui séjournent plusieurs jours.  La groupe a été le premier dans l’hôtellerie à avoir un discours écologique et économique. Il a bénéficié de son avantage concurrentiel et a connu un gain de C.A. Depuis la mise en place de ce programme il l’a modifié pour devenir Actig Here Planet 21. Ainsi 50% de la note de blanchisserie économisée est reversée pour la plantation d’arbres dans les pays où se trouvent les hôtels. C’est une démarche économique, écologique et éthique. Même si vous n’êtes pas le groupe Accord ou dans l’hôtellerie vous pouvez vous en inspirez pour vos produits d’entretien.

Location à traction humaine :

Si vous êtes loueur n’hésitez pas à proposer des véhicules à pédales. Il s’agit des vélos mais pas que. Les Rosalies (véhicule à pédales pour 4 à 8 personnes) cartonnent depuis toujours à Saint Georges de Didonne (17). Le vélo est vraiment associé aux vacances que l’on soit à la mer, à la montagne ou à campagne.

Visite d’entreprise : 

Si vous êtes artisan, ou responsable d’une usine n’hésitez pas à ouvrir vos portes aux touristes. En effet c’est fini l’époque où l’on se dorait du matin au soir sur une serviette à la plage. Maintenant les touristes veulent comprendre la région où ils se trouvent et connaître  les fabrications locales. C’est ainsi que les Français redécouvrirons le savoir-faire national et le privilégieront dans leurs prochains achats. Pour les enfants n’ayez pas peur. Prévoyez un questionnaire adapté à leur âge, ou une chasse au trésor avec des indices déciminés le long du parcours. Ils vont adorés.  L’été dernier nous étions dans les Pyrénées et nous avons visité une centrale hydroélectrique. Sur le parking mes filles de 9 ans m’ont remercié pour la visite car elles étaient certaines de coller la maîtresse. Elles étaient persuadées qu’elle se ne sait pas comment on fabrique de l’électricité à partir de l’eau. En outre les touristes sauront expliquer comment sont fabriqués les souvenirs offerts à la belle-mère et à leurs amis.  Cela humanise les cadeaux avec des anecdotes personnelles.

Produits frais et locaux :

Que vus soyez restaurateur, traiteur ou commerçant privilégiez les produits frais et locaux. Suite aux différents scandales alimentaires la société demande vraiment à consommer des produits frais et locaux. Ne luttez pas contre cette vague car elle est profonde. Cette tendance va s’inscrire pour de nombreuses années. 

Je vous propose l’infographie ci-dessous pour résumer l’article. 

Comment allier tourisme écologie et éthique?
Comment allier tourisme écologie et éthique?

Une bonne adresse pour finir : Vaovert

Pour finir je vous  fais un petit cadeau. Je vous donne un tuyau que vous soyez professionnel du tourisme ou estivant. Si vous êtes propriétaire d’un hébergement éco-responsable ou si vous êtes un voyageur sensible à la Terre je vous suggère le site  de vaovert . En effet il permet de réserver son hébergement green sur la France. Les propriétaires ont tout intérêt à y être référencé car c’est LE site qui va leur apporter une visibilité ciblée. 

Je viens de vous donner mes principales astuces pour lier tourisme, écologie et éthique. Quelles sont les vôtres?

Si vous avez des difficultés  pour mettre en place cette stratégie contactez La Rose Des Ventes nous vous trouverons les solutions personnalisées et adaptées. 

 

La Rose Des Ventes 

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique. 

Comment allier éthique et écologie en entreprise ?

MAINS MONDE ROSE DES VENTES

 

 Temps de lecture : 5 minutes

Continuons notre analyse de l’éthique en entreprise. Après avoir étudié les clés de votre stratégie commerciale éthique dans le précédent article je vous propose de réfléchir à la relation entre éthique et écologie ? Pourquoi se pencher sur ces thèmes ci ? L’écologie est une réelle attente sociétale. Les consommateurs sont devenus des consommacteurs. Voyons comment lier business et respect de la planète. Quels outils pouvons-nous utiliser ?

R.S.E.

Le monde de l’entreprise intègre peu à peu l’éthique et l’écologie par la mise en place de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Késako la R.S.E ? Il s’agit de l’ensemble des pratiques mises en place dans l’entreprise dans le but de respecter les principes du développement durable. L’entreprise doit donc être économiquement viable en ayant un impact positif sur la société tout en respectant mieux l’environnement. C’est un sacré challenge !!! Comment fait-elle ?

Ecouter les attentes des consommateurs :

Les entreprises doivent faire évoluer leur fonctionnement pour répondre aux attentes de leurs consommateurs de plus en plus soucieux de la traçabilité de leurs achats, des modes de production et d’élevages… Les consommateurs se transforment en consommacteurs. La viralité des réseaux sociaux peut rapidement destituer des positions de leader. Danone a été victime d’une campagne de boycott ce printemps au Maroc. L’impact a été tel que le groupe a dû réduire sa collecte de lait de 30% pour faire face à la chute brutale de consommation. Il a dû se séparer de 886 personnes sur les 6 000 qu’il emploie. Les prévisions au premier semestre 2018 prévoient une perte de de 150 millions de Dirhams (13,5 millions d’euros) contre un bénéfice net de 56 millions de dirhams (5 millions d’euros). L’entreprise ne peut plus imposer ses produits comme elle le faisait dans le passé. Elle doit communiquer avec sa communauté.

Le respect de la réglementation :

La réglementation
La réglementation

Les gouvernements répondent à leurs manières à la lame de fond du développement durable en renforçant le cadre réglementaire. En France, les lois NRE obligent les entreprises à communiquer sur leurs performances en matière de développement durable. Les lois Grenelle et de Vigilance vont accentuer la pression.

La concurrence :

En respectant ce nouveau cadre réglementaire l’entreprise a tout intérêt de profiter de cette « contrainte » pour accentuer ses efforts en recherche et développement pour se différencier réellement de ses concurrents. Le groupe Accor a mis en place sa propre démarche Planète 21 (économie d’eau, réduction de la consommation de lessive, l’écoconception, programme de plantation d’arbres…). La communication de cette démarche auprès de ses clients lui a permis de se différencier.

Le télétravail :

Le nombre de salariés travaillant en télétravail se développe mais reste en retrait par rapport aux pays européens. Les chefs d’entreprise ont enfin compris que leurs salariés sont plus efficients lorsqu’ils travaillent à leur domicile. En outre le salarié gagne des heures perdues dans les transports. Cette modification des modes de travail bénéficie aux salariés, aux entrepreneurs et à la planète grâce à la réduction des émissions de CO2 et des particules fines.

De nouveaux métiers :

Cette transformation de la société permet la création de nouvelles activités, de nouveaux métiers.  En France, près de 900 000 personnes travaillent au sein d’éco-activités et périphériques. Ces chiffres émanent  du rapport d’activité 2017 de l’Observatoire National des Emplois et Métiers de l’Economie Verte. En onze ans le nombre d’emplois issu des éco-activités a bondi de 33%.

Greenwashing :

greenwashing

De nombreuses entreprises surfent sur le greenwashing. Mais qu’est ce cette pratique ? La traduction en français peut être écoblanchiment. Il s’agit de l’orientation de ses actions marketing et de communication vers un positionnement écologique alors que l’activité de l’entreprise engendre une pollution importante. Le but est redorer son image de marque. Les principales pratiques sont :

 – le verdissement du logo (Mac Donald est passé d’un fond rouge à vert alors que les hamburgers ne sont pas devenus bio).

 – Abus de langage avec « vert » ou « éco » (la lessive Le chat),

 – Abus de la mention bio alors que l’ensemble des ingrédients ne l’est pas

 – La création d’un label utilisé par une seule entreprise et non reconnu par les institutions

 – …

 L’ADEME a édité un guide anti-greenwashing pour protéger le consommateur. Il permet d’analyser le discours d’un fournisseur afin de déceler sa véritable éthique et action écologique.

Les actions de La Rose Des Ventes :

La Rose Des Ventes souhaite porter sa pierre à l’édifie de la sauvegarde de l’environnement. Je suis consciente que l’impact de mon entreprise est limité. Il s’agit d’une goutte d’eau dans l’océan. J’estime que chaque goutte est importante.

 – La réduction des kilomètres :

L’activité de conseil en stratégie commerciale peut se réaliser chez le client ou à distance. Grâce aux outils de communication dont nous disposons aujourd’hui je privilégie le télétravail pour plus de 80% de mes prestations.

 – Les supports de communication :

Les prochains supports de communication seront réalisés sur du papier recyclé et avec des encres respectueuses de l’environnement. Vous pouvez encore voir ma plaquette 3 pages sur papier glacé. Il me reste un peu de stock que je ne jetterai pas. Pas de gaspillage inutile de papier.

 – Partenariat avec Reforest’action :

Afin d’approfondir cette démarche plus respectueuse de l’environnement j’ai décidé de travailler avec Reforest’action.

Pourquoi ?

Chaque seconde, près d’un hectare de forêt est détruit à travers le monde. Sur un an, la perte s’élève à 15 millions d’hectares, soit ¼ de la surface de la France ou la totalité de la surface de la Belgique.

J’ai ainsi choisi de travailler avec Reforest’Action, une entreprise sociale qui a pour ambition de planter des millions d’arbres en France et dans le monde pour faire naître les forêts de demain et lutter contre la déforestation.

Grâce à une solution unique de plantation participative, Reforest’Action permet aux entreprises et aux particuliers de participer au financement de projets de reboisement à travers 15 pays : en France, au Pérou, en Haïti, au Sénégal, au Maroc, en Indonésie…

Depuis sa création en 2010, Reforest’Action a déjà planté 2,4 millions d’arbres grâce à plus de 1000 entreprises et une communauté de 70000 particuliers.

Comment La Rose Des Ventes allie éthique et écologie? 

A l’issu de chaque prestation réalisée  par La Rose Des Ventes nous offrons des arbres à nos clients. Par exemple :

une étude de marché permet aux clients de planter quinze arbres,

une heure de conseil offre un arbre,

deux heures de phoning octroient un arbre.

Le résumé de l’article dans l’infographie sur l’éthique et l’écologie.

Qu’en pensez vous de cette opportunité de protéger l’environnement?

Et vous comment associez-vous l’éthique et l’écologie ?

Quelles sont vos réalisations et vos projets ?

 

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégies commerciales éthiques.

L'infographie résume l'action de développement écologique et économique de La Rose Des Ventes.