RGPD : un booster de business

RGDP améliorera l'efficacité commerciale?

Non, non je n’ai rien bu ni fumé avant d’écrire cet article. En ce premier jour d’application du R.G.P.D. vous vous dites encore un article sur ce règlement européen alors que vous en faites une overdose. Pas de panique promis je ne vous parlerai ni de loi,  ni de modification informatique, ni de procédure… je ne vous donnerai que des astuces commerciales pour transformer un boulet administratif en bombe commerciale.

Comment est ce possible?

Le RGPD est une opportunité de nettoyage de votre fichier clients. Soyez honnête à quand remonte le dernier réel nettoyage. A un an, dix ans, quinze ans… jamais fait? Oui on est tous pareil nous avons la tête dans le guidon, nous gérons les urgences, le quotidien, les litiges et nous entassons. Ceci est valable pour votre vie professionnelle mais aussi pour la vie privée. Or un fichier clients c’est comme un jardin : il faut l’entretenir. Il faut naturellement retirer les clients décédés ou en cessation d’activité comme lorsque vous taillez vos arbres l’hiver. Les plantes doivent être raccourcies pour mieux bénéficier de la lumière afin mieux se développer, votre fichier clients est pareil , il doit être recalibré régulièrement. Pourquoi? Quels sont les bénéfices pour vous?

Economie

L’élagage va vous permettre de communiquer uniquement auprès des personnes qui le souhaitent vous enverrez moins de newsletters, de flyers… Il en est de même pour la prospection téléphonique.  Moins de prospects donc moins d’heures. Ce moindre travail n’engendrera pas moins de bon de commande car les efforts seront plus ciblés.

Moins de spams

Naturellement vos newsletters devraient être plus ouvertes, plus lues et bien moins ignorées et moins spammées. Ainsi vous réduisez le risque d’éviction des sociétés éditrices de newsletters et vous augmenterez l’efficacité de votre support.

Moins de prospection téléphonique

Autre conséquence de la mise en application du R.G.P.D. est la forte diminution de la prospection téléphonique vers les particuliers. En effet les locations de bases de données ne seront plus possibles. Seules les entreprises auprès desquelles les particuliers ont réalisé un achat peuvent continuer à les recontacter par téléphone.  La diminution des sollicitations téléphoniques devrait faciliter les appels « autorisés »car les particuliers seront moins agacés par le téléphone qui ne sonne que pour des démarcheurs. Le taux de transformation devrait donc s’élever.  En B to B la prospection téléphonique sera toujours possible mais de manière plus subtile. Le sujet sera abordé dans un prochain article.

Réduction temps de décision

Le ciblage plus précis de votre communication vous permettra de réduire la longueur du processus d’achat. En effet votre cible sera à l’écoute de vos documents car elle aura choisi de les recevoir.  Une communication pertinente finira de convaincre les indécis. Les efforts d’originalité dans votre communication seront toujours utiles. Soyez original pour être remarqué

Professionnalisation  des pratiques 

En outre la mise en place du R.G.P.D va professionnaliser l’archivage des données et du fichier clients. Il en découlera une analyse plus pointue et une utilisation plus responsable et respectueuse des clients. L’éthique devrait progresser au sein de certains  d’établissements.

En cas de doute sur la réglementation du R.G.P.D. vous pouvez réécouter le webinaire co animé par Maitre FRETEL.

Et vous qu’en pensez vous le RGPD  est un boulet ou une opportinuté

commerciale?

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégies commerciales éthiques

25 Mai 2018 : le nouveau RGPD

Nouvelle année résonne souvent avec nouvelle loi.  En 2018 se sera le RGPD. Mais qu’est ce que s’est? Le nouveau règlement européen Général Data Protection Régulation (GDPR) ou RGPD en français décidé en décembre 2015 entrera en application en le 25 Mai 2018.

Qui est concerné par le RGPD?

Toutes les entités (entreprises, associations, administrations, collectivités locales…)  qui collectent, traitent et stockent des données personnelles dont l’utilisation directe ou indirecte permet d’identifier une personne.  Les données personnelles comportent les informations des employés, des clients, des partenaires, des prospects stockés sur les serveurs, dans les échanges de mails.  Les visiteurs non identifiés de sites internet sont également concernés.

Toutes les entreprises sont  concernées.

Quelles sont les devoirs et obligations?

Les entités doivent s’assurer :

du consentement éclairé et informé des particuliers sur la collecte et le traitement des données.  Elles devront pouvoir prouver le consentement.

que les données collectées ne servent qu’à l’entité que le temps nécessaire 

que l’accès, la modification, la restitution et l’effacement des données

que les données soient sécurisées contre les risques de perte, de vol de divulgation uniquement dans l’Union Européenne.

En cas de perte, de vol ou divulgation vous devez en informer la CNIL et les personnes concernées au plus vite.

A tous moments l’entité doit pouvoir prouver qu’elle répond à ses obligations.

En cas d’infraction l’amende s’élèvera à 4% du chiffre d’affaires 

Pour plus de renseignements écoutez le replay du  webinaire du 23 janvier sur le RGPD. La Rose Des Ventes et Maître FRETEL avocate en droit des affaires au Barreau de Paris co animent la présentation .

L’infographie résume les bonnes pratiques à mettre en place pour respecter le RGPD.

RGPD
RGPD

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégie  commerciales éthiques