Les soldes mode d'emploi - La Rose des ventes

Mode d’emploi des Soldes

Publié le 16 octobre 2021
Tous les ans à cette époque c’est le même rituel des soldes. Quand le mercure monte les prix fondent. A quand remonte la valse des étiquettes ? Qui peut les réaliser et comment les faire ? L’article vous dévoile tous les dessous des soldes. Vous serrez incollable sur les obligations des commerçants et des clients

 

Temps de lecture : 4 minutes

Les origines : 

Elles sont nées au XIX-ème siècle avec l’apparition de la grande distribution. Leur créateur serait Simon MANNOURY. Il a créé en 1 830 le premier grand magasin parisien : le « Petit Saint-Thomas » qui deviendra le « Bon marché » en 1852. Simon MANNOURY est un génie car il créé et met en place :

  • L’entrée libre,
  • La profusion des articles,
  • La vente à distance,
  • La libre circulation dans les rayons,
  • Les prix fixes et affichés (et oui avant les prix des produits étaient négociés),
  • Les premières soldes pour vendre au plus vite les stocks de la saison passée à prix réduits.

Cette pratique fit boule de neige auprès de ses collègues. La première loi pour encadrer la pratique des soldes date de 1906 (la vente au « déballage »).

La loi sur les soldes : 

Quel est le cadre réglementaire des soldes?

  • Les soldes sont accompagnées ou précédées de publicité,
  • Les produits  doivent être payés et proposés à la vente depuis minimum un mois lors du début des soldes. Le réassort est donc illégal.
  • Les prix avant soldes et prix soldés doivent figurer sur l’étiquette.
  • Le prix de vente en soldes peut être inférieur au prix d’achat,
  • Les dates sont fixées (4 semaines).
  • Les dates de certains départements peuvent varier.
  • Les produits soldés et non soldés doivent être très facilement identifiables par le consommateur.
  • La limitation de garanties sur un produit remisé est illégale.
  • En cas de vice caché le vendeur doit remplacer l’article ou le rembourser.
  • Sans vice caché le commerçant n’est pas légalement obligé de réaliser le remboursement ou l’échange. Il en va de son sens commercial.

Les dates des soldes :

Elles sont définies par l’article D.310-15-2 du Code de commerce :

  • L’opération d’hiver débute le deuxième mercredi du mois de janvier à 8 heures du matin ; cette date est avancée au premier mercredi du mois de janvier lorsque le deuxième mercredi intervient après le 12 du mois ;
  • L’opération d’été commence le dernier mercredi du mois de juin à 8 heures du matin ; cette date est avancée à l’avant-dernier mercredi du mois de juin lorsque le dernier mercredi intervient après le 28 du mois.

Ces dates s’appliquent aux ventes à distance, notamment celles réalisées par internet, quel que soit le lieu du siège de l’entreprise.

L’article 16 de la loi n’2019-486 du 22 Mai 2019 autrement dit la loi PACTE a raccourci la durée des soldes de 3 à 6 semaines. C’est l’arrêté du 27 Mai 2019 qui l’a fixé à 4 semaines. Ainsi les soldes d’hiver 2020  commenceront le mercredi 8 Janvier pour finir le mardi 4 Février au soir. En outre les soldes d’été débuteront le mercredi 24 Juin et finiront le mardi 21 Juillet au soir. 

Les départements frontaliers et d’outre-mer ont un calendrier différé

Date dérogation des soldes

En dehors des périodes de soldes un commerçant peut faire des réductions sans employer le mot soldes et ne doit pas vendre à perte.

 

Ces informations sont disponibles sur https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/consommation/Pratiques-commerciales/Soldes

L’avenir des soldes : 

Le bilan de l’opération de l’été 2019 est négatif. En effet un commerçant sur deux a vendu moins que durant l’opération de 2018. La part des achats en ligne ne cesse de croître. En effet les taux d’achat atteignaient les 42.9% en ligne et 46.9% en magasin. La chaleur avait éloigné les clients des magasins. Quid de l’édition de 2020? Les grèves et les manifestations perturberont-elles les soldes? Les Français délaisseront ils leur canapé moelleux pour les magasins? Il y a peu de chance.

Comment les commerçants peuvent-ils faire? 

La baisse de fréquentation des magasins pendant les soldes est le miroir de leurs activités. Comment peuvent-ils rivaliser conte les GAFA? 

A mon avis c’est possible en travaillant à fond l’EXPERIENCE CLIENTS. Personnellement je ne trouve pas que les magasins procurent une réelle sensation de bien-être pour que l’on y flâne pendant des heures. Les commerçants doivent impérativement le faire pour attirer de nouveaux clients. Pour cela il faut jouer sur tous les sens des acheteurs et les combiner. Plus ils sont sollicités plus l’achat est facilité. Un autre point à travailler réside dans l’accueil et les conseils. Il faut impérativement que le client se sente unique et privilégié. Dans combien de magasin avez-vous ce ressenti? 

Pour travailler ces points et de nombreux autre je vous invite à participer aux RDV DE LA STRATEGIE. Il s’agit de 2 jours de webinaires les 9 et 10 Janvier où une vingtaine d’experts donneront leurs astuces pour réussir votre année. Ils aborderont l’image, la communication, la gestion du moral et du stress, la compta, le droit, la prévoyance…Parmi les participants Natacha GUILLOCHON décoratrice d’intérieur révélera ses astuces pour créer de réels atmosphères. Je vous donnerai des axes pour mieux vendre. Pour vous inscrire c’est ici et c’est gratuit. 

 

En tant que professionnel soldez-vous vos stocks ?

En tant que client profitez-vous des soldes ?

 

La Rose Des Ventes

Cabinet formations et  de conseils en stratégie commerciale éthique