Franchiseur ou franchisé?

Franchiseur ou franchisé?
Franchiseur ou franchisé?
Avez vous aimé l\\\'article?

Poursuivons note analyse des canaux de distribution. Après avoir scruté la vente à domicile et le E-commerce je vous propose de nous focaliser sur la franchise. Cette organisation se développe constamment et  se porte très bien.

Qu’est ce que la franchise?

Tout d’abord commençons par clarifier le concept. C’est une relation qui unit le franchiseur et le franchisé. Pour cela le franchiseur doit être détenteur d’un concept différenciant comprenant  :

les signes de ralliement de la clientèle: 

  • une marque et une enseigne,
  • un concept architectural,
  • une identité visuelle.

Bref, tous ce qui permet d’identifier visuellement l’entreprise n’importe où.

Le savoir- faire :

Il s’agit de méthodes de travail testées et approuvées par l’enseigne facilement transférable dans une autre région et à l’international. Elle est la seule à faire ainsi sur les aspects :

  • commerciaux,
  • techniques,
  • logistiques,
  • informatiques,
  • de gestion.

Ce savoir-faire s’avère être un réel avantage concurrentiel. Il doit être transmis du franchiseur au franchisé afin de pouvoir l’exploiter pour créer son business. Bien entendu ce savoir-faire ne doit pas être divulgué sous peine de copie et d’adaptation par la concurrence.

L’assistance technique et commerciale. 

Le franchiseur accompagne le franchisé pour

  • le montage de son dossier,
  • l’ouverture
  • et toute la durée du contrat.

Le contrat qui définit les obligations des deux parties se base sur les règles du Code la déontologie européenne de la Franchise. La loi Doubin encadre également la pratique de la franchise.

Ouf, on n’est pas seul et il existe un cadre !!!

Quel est le portrait de la franchise en 2019 en France?

Cocorico c’est un secteur qui se porte bien. Oui, oui  il en existe!!! Je vous explique. Le modèle économique est né dans les années 30 en France et aux Etats -Unis. Il s’est fortement développé depuis les années 80. Depuis 10 ans le nombre de réseau a été multiplié par 2 pour atteindre en 2017 les 1 976 entités. Ces enseignes comptent 74 102 points de vente employant plus de 670 000 salariés et générant un C.A de plus de 59 milliards d’euros sur le sol français. Ce n’est pas mal du tout !!! La France est le premier pays européen ayant le plus grand nombre de réseaux de franchise. Elle est la troisième au niveau mondial derrière la Chine (4 000 réseaux) et les Etats Unis (3 828 chaines). L’ensemble des franchises européennes représente autant que les réseaux du reste du monde. Ma dernière preuve pour vous montrer que c’est un secteur qui se porte bien c’est qu’il contribue à l’amélioration de la balance commerciale puisque 15,65% des franchiseurs sont étrangers et 22,83% des réseaux s’exportent à l’étranger. Enfin quelque chose que nous arrivons à exporter qui n’est pas un avion ou du Champagne !!! Et oui nous exportons plus de Franchise Alain Affelou et Franck Provost que nous ouvrons de Mac Do !!! Tous les secteurs d’activité sont concernés par la franchise (la restauration, les loisirs, l’immobilier, le service à la personne…). 54% des réseaux de franchise ont des activités de service.

Qui est le franchiseur?

En moyenne un franchiseur a testé, développé, perfectionné son concept pendant 7 ans avant de constituer un réseau. Ce délai est nécessaire pour valider un marché et rassurer les futurs franchisés sur le potentiel  du concept. Vous ne serez pas crédible si vous lancez votre réseau 3 mois après la réception de votre K-bis. Autre signe de solidité du canal de distribution est l’âge moyen des enseignes. Il est de 24 ans et de 15 ans pour l’activité franchise. L’écart est dû au temps de test et d’affinage du concept pour le transposer. Comme nous l’avons vu précédemment les concepts naissent en France et s’y développent puisque c’est le cas de  89% des enseignes. 83% des franchiseurs ouvrent au minimum un point de vente par an. La moyenne est à 6 par an. Les franchiseurs ont vraiment confiance dans ce système car 27% le développent sous plusieurs enseignes. Ils créent des empires.

Quel est le profil des franchisés?

Majoritairement la franchise est l’occasion de débuter une seconde vie car 74% d’entre eux ont déjà eu une expérience professionnelle antérieure. Ils ont en moyenne 35 ans à l’ouverture de leur point de vente. Ce qui est logique car le franchisé doit verser des droits d’entrées au franchiseur. Il est compliqué de le faire à 20 ans.  Dans la majorité des dossiers ils ont un Bac+2 voir plus. Les 3/4 ouvrent leur établissement dans leur région d’origine. Cette activité leur permet de se dégager un revenu annuel de plus de 35 000€.  En moyenne un franchisé emploie 6,8 salariés.  Ces portraits sont le fruit d’une enquête menée par Fédération française de la franchise en 2018

Quels sont les avantages et inconvénients?

Malgré ces bons chiffres la franchise n’est pas le monde des Bisounours. Elle apporte des avantages et des inconvénients pour les deux parties. Ils sont résumés dans le tableau ci-dessous.

Tableau des avantages et inconvénients de la franchise pour l'ensemble des acteurs.
Tableau des avantages et inconvénients de la franchise pour l’ensemble des acteurs.

Vous avez pesé le pour et le contre et vous souhaitez vous lancez comme franchisé. Quels sont les points sur lesquels vous devez être très vigilent ? Je vous conseille de vérifier :

  • vos propres compétences (expériences et formation). Ne vous mentez à vous-même il s’agit de vous assurer que vous serez bien en mesure de réaliser toutes les tâches de votre futur métier. Aimez-vous les faire car vous allez les répétez durant de nombreuses années.
  • La différenciation et l’innovation du concept.
  • Le cycle de vie du concept. C’est à la mode aujourd’hui mais dans cinq ans les consommateurs reviendront-ils toujours ou seront-ils passés à autre chose.
  • La zone de chalandise. Sur un rayon de 30 km la population correspond-elle à la cible de votre futur établissement. Si vous êtes à la campagne que vous voulez ouvrir un bar à thème pour CSP + il risque de ne fonctionner que le week-end contrairement aux villes.
  • La concurrence. Existe-t ’il des entreprises répondant au même besoin que vous dans votre commune. Si oui est-ce possible de se différencier ? Comment travaille cet établissement ? S’ il fonctionne au ralenti soyez très très vigilent et analysez bien les raisons de son échec pour ne pas les reproduire.
  • Votre budget. Les droits d’entrée et royalties correspondent-ils à vos possibilités ? Les premiers varient entre 10 000€ et 200 000€. En cas d’échec seriez-vous dans une situation délicate ou extrêmement délicate ?

Si tous les voyants sont verts alors go. Contactez les enseignes qui vous correspondent le plus pour débuter les démarches.

Vous avez créé votre entreprise depuis quelques années et vous êtes certains d’avoir un concept innovant et différenciant sur votre marché. Pourquoi ne pas créer votre réseau de franchise. Que devez-vous réaliser pour cela ?

  • Votre concept est-il transposable dans d’autres régions ?
  • Est-il exportable ?
  • Vérifier la transmission du concept
  • Testez le concept sur plusieurs sites pilotes dans différentes régions
  • Estimez les coûts de communication
  • Estimez les coûts d’animation car c’est un pilier indispensable à votre succès et celui de vos franchisés
  • Calculez les frais d’entrée.
  • Dessinez le profil type de vos franchisés.
  • Etablir la stratégie à moyen et long termes pour que les franchisés puissent se projeter.

Ensuite il vous faudra faire les esquisses du DIP (Document d’Informations Pré-contractuel) puis le  contrat pour respecter la loi Doubin. N’hésitez pas à vous faire aider par un cabinet en stratégie commercial et par un avocat lors de cette phase de réflexion.

 

 

A présent, que pensez-vous de ce canal de distribution ?

Etes-vous prêt à devenir franchisé ou franchiseur ?

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique.

 

Les ventes à domicile

Article de blog les ventes à domicile
Les ventes à domicile
Avez vous aimé l\\\'article?

Poursuivons l’exploration des canaux de distribution suite à l’article sur le E-commerce, je vous propose aujourd’hui de nous focaliser sur la vente directe et ses différents systèmes. Nous verrons dans un second temps l’intérêt pour l’industriel de commercialiser ses produits par ce canal.

Les différences entre V.D.I et M.LM

Il existe deux grands systèmes de vente directe les V.D.I (Vendeurs à Domicile Indépendants) et le M.L.M (Multi Level Market). Penchons nous plus près pour connaître leurs différences.

Les V.D.I

En 2017, plus de 691 463 Vendeurs à Domicile Indépendants commercialisaient leurs produits lors de réunion. Vous avez tous entendu parler des réunions Tupperware : vous connaissez donc le principe.  Il s’agit de rencontre dans laquelle l’organisatrice invite ses amies, sa famille pour assister à la démonstration de produits. Ce système est astucieux car devant ses copines il est difficile de rien acheter. En une réunion la vendeuse signe plusieurs bons de commande. Elle ne fait pas la prospection car c’est l’organisatrice qui invite. Cette dernière est remerciée par un cadeau ou une remise. Vous allez me dire que c’est un métier de rêve car il n’y a pas de prospection tant redoutée. Pas tant que cela car le V.D.I doit trouver des personnes qui acceptent de réaliser des réunions à leur domicile. Ce canal de commercialisation est en plein essors depuis 10 ans. Entre 2010 et 2015 cette organisation a créé plus de 103 000 emplois. En 2017, La Fédération de la Vente Directe a enregistré la création de plus de 19 500 emplois. Les employés apprécient la souplesse des horaires et le complément de revenus apporté par cette activité.  Le chiffre d’affaires du secteur était de plus de 4 milliards d’euros. A l’échelle européenne plus de 15 millions de vendeurs à domicile indépendants travaillent ainsi réalisant plus de 34 milliards d’euros. A l’échelon mondial c’est 117 millions de personnes qui sont concernées pour un C.A de plus de 189 milliards d’euros. C’est colossal.

Quels sont les secteurs concernés par cette activité ?

Tous ceux qu’achètent les particuliers pourraient être vendus ainsi. Le podium revient à l’univers de la gastronomie et son équipement avec 30% du C.A en France. Ces chiffres sont boostés par les ventes des Tupperware et des Vorwerk. Sur ces derniers mois l’entreprise rencontre des difficultés liées à la vente de robots à moindre coûts (5 fois moins cher) par la grande distribution (LIDL). Le camembert ci -dessous représente la répartition des secteurs d’activité.

Répartition du chiffre d'affaires en 2017 des entreprises de la Vente Directe

Analysons à présent le M.L.M (Multi Lever Market) appelé aussi marketing de réseau.

M.L.M

C’est un système de vente par recommandations. La rémunération n’est qu’au pourcentage sur les ventes. La personne est une réelle indépendante. Il est possible de monter sa propre équipe et de bénéficier des pourcentages de leurs ventes. Il n’y a pas de zone de chalandise définie. Votre premier concurrent peut être sur la même commune avec la même enseigne que vous mais appartenant à une autre équipe. Il s’agit d’un réel travail en autonomie. Il est important d’avoir le tempérament pour le faire.

Quels sont les intérêts pour les industriels ?

Pourquoi un producteur peut avoir intérêt à mettre en place un réseau de V.D.I ou M.LM ?

  • Limiter les frais de commercialisation :

Le principal intérêt pour l’industriel est la gestion des frais de commercialisation. En effet il ne rémunère que sur les ventes avec un pourcentage défini à l’avance.

  • La gestion R.H facilitée :

La gestion des commerciaux est facilitée car en cas de mauvais résultats il n’est pas nécessaire de les licencier. L’image de marque n’est pas détériorée.

  • Les référencements :

Ces systèmes évitent les longues négociations avec les centrales d’achats. Pour ceux qui les ont déjà vécu ce n’est jamais très agréable à vivre.

  • Atteindre toutes les zones :

Ces canaux permettent d’être au contact de toute la population même en zone rurale éloignée des grands centres commerciaux. Les clients ne se limitent pas à 30Km autour du magasin.

Quels sont les points de vigilance ?

Le management :

Même si les vendeurs ne font pas partis intégrante du personnel, la direction doit avoir une politique managériale pour garder la motivation. En effet, il s’agit d’un métier difficile. Le découragement est fréquent car la rémunération peut être faible et aléatoire par rapport aux efforts fournis.

Marketing efficient :

Afin de faciliter les ventes, les services marketing des producteurs doivent être imaginatifs pour proposer des formules attrayantes. Ils doivent susciter la fidélité et le nouvel achat.

Exclusivité ou non :

Le producteur doit s’interroger s’il autorise ou non son vendeur à avoir le droit de vendre des produits complémentaires. L’exclusivité peut faire peur au V.D.I car la gamme peut être restreinte. En revanche en cas de vente de produits complémentaires le vendeur peut avoir une meilleure commission avec ces produits. Il risque donc de mettre plus en avant ces derniers. Moralité soyez généreux avec vos vendeurs afin qu’ils aient un réel intérêt à vendre vos produits.

Quelle évolution face au numérique?

A mon avis, ces canaux de distribution vont poursuivre leurs essors car ils apportent du lien social de proximité qu’apporte peu pour le moment le numérique. Si nous pouvions penser par le passé que ces ventes étaient réservées aux femmes au foyer et aux retraités cette caricature s’atténue. En effet l’élargissement de l’offre profite à toutes les générations dont les plus jeunes. Les ventes de lingerie et sex toys se développent très fortement par ce canal de distribution. En outre, de nombreux vendeurs quelques soit leur statut travaillent ainsi en complément de leur activité principale. Le contexte économique tend à la conservation de ces petits plus.  Comme d’habitude l’infographie résume l’article.

Les ventes à domicile

Et vous comment vendez-vous vos produits ?

Vendez-vous en réunion ou par recommandations ?

Etes-vous client(e) de ce canal de distribution ? Quelle expérience client avez-vous ?

 

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique

Quelle stratégie radio pour un entrepreneur en 2019?

La radio peut-elle développer votre entreprise?
Quelle stratégie radio pour un entrepreneur en 2019?
Avez vous aimé l\\\'article?
Reading Time: 3 minutes

C’est aujourd’hui la journée mondiale de la radio. Profitons-en pour analyser l’attrait de ce média pour les entrepreneurs. A l’heure du tout numérique la radio a-t-elle encore sa place ? Si oui comment l’utiliser à bon escient ?

Quelle est la situation ?

Médiamétrie vient de publier les audiences de Novembre et Décembre 2018.  Le premier constat est porte sur la durée d’écoute par auditeur. Il utilise ce média en moyenne à 2H50 par jour en semaine. C’est un chiffre qui est stable sur an. La tendance est la même le week-end malgré une durée écourtée de 25 minutes.  Sous cet angle, il est judicieux d’utiliser ce média.

Mais lequel choisir ?

Le choix des radios va dépendre de votre cible. Et oui encore elle. En effet quitte à communiquer il vaut mieux le faire auprès des bonnes personnes. Vous devez donc identifier qui sont vos clients et connaître leurs habitudes. En l’occurrence quelles radios écoutent-ils ? Si vous n’arrivez pas à obtenir l’information vous pouvez aussi partir de vous. Pour cela identifier votre zone de chalandise. Où sont clients ? Vivent-ils à proximité de vous, dans votre région ou dans votre pays ? La réponse à cette question va vous permettre de sélectionner des radios locales, régionales ou nationales ? Une fois votre panel de stations réfléchissons à la manière de communiquer.

Comment communiquer ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous. Cette fois ci c’est votre budget qui va le déterminer. En effet si vous avez un budget restreint vous pouvez être un invité dans une émission. Vous aurez le rôle d’expert. Pour cela la procédure est de sélectionner les émissions :

que vos prospects écoutent,

qui vous mettront en valeur auprès de futurs partenaires (distributeurs, prescripteurs…) que vos prospects écoutent

Une fois le choix effectué, menezvotre enquête pour connaître les noms des journalistes et chroniqueurs qui lespréparent pour leur envoyer votre dossier de presse ou votre communiqué depresse. En fonction de leur cahier éditorial et de l’originalité de vos produitsou services vous serez contacté pour participer à l’émission. Cette astuce estchronophage mais gratuite. Si vous disposez d’un budget un peu plus élevé vouspouvez utiliser les services de bases de données de journalistes et dediffusion des communiqués de presse. Comptez près de 300€ pour un communiqué depresse.

Si vous avez un budget plusétendu vous pouvez utiliser la radio pour diffuser vos spots de publicités. Certesla pratique est en baisse auprès des annonceurs au détriment des réseaux sociaux.Une fois de plus le choix peut s’avérer judicieux en fonction des habitudes devotre cible. Si vous ciblez les actifs, diffuser un spot entre 7H et 8H est astucieuxcar ils sont dans leur voiture pour se rendre à leur travail. Pour rappel Il estinterdit d’être sur Instagram lorsque nous conduisons !!!  

A présent il ne vous reste qu’àêtre imaginatif pour créer un spot radio de 30 secondes différenciant etmémorisable. Rassurez vous la régie pub de la station est là pour vous aider.

Selon vos produits vous pouvezégalement sponsoriser un jeu de la station. Bien sûr cela dépend de votreactivité. Si vous êtes architecte naval freelance il vous sera difficile d’offrirvos prestations. En revanche un chocolatier le fera très facilement. Les stationssont à la recherche de cadeaux originaux pour se différencier de leur concurrence.

L’infographie ci-dessous résume l’article.

Quelle stratégie radio pour les entrepreneurs en 2019?
Quelle stratégie radio pour les entrepreneurs en 2019?

A présent vous n’avez plus aucuneexcuse pour ne pas communiquer via la radio. Il ne vous reste plus qu’à leschoisir.

Et vous quelle(s) radio(s) écoutez-vous ?

En tant que professionnel comment communiquez vous avec ce média ?

La Rose Des Ventes 

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique

L’histoire et business de la St Valentin

couple cygne la rose des ventes
L’histoire et business de la St Valentin
Avez vous aimé l\\\'article?
Reading Time: 3 minutes

A quelques jours de la St Valentin je vous propose  découvrir son histoire et le poids économique qu’elle engendre. D’où vient cette tradition de célébrer l’amour ? A-t-on toujours offert des roses avant un restaurant ? Quels sont les cadeaux les plus offerts et les plus originaux?

Un peu d’histoire

La St Valentin remonterait à l’époque romaine. Deux religions étaient en concurrence les fêtes païennes liées à l’observation de la Nature et l’église catholique. Les païens fêtaient les Luperques du 13 au 15 Février. Les hommes couraient après les femmes avec des lanières de boucs ensanglantées pour les rendre fécondes. Suite à une « loterie de l’amour » les jeunes tirent au sort leur partenaire pour un an. Drôlement romantique comme fête !!! Elle fut interdite en 494 par le Pape. Il cherchait une solution pour remplacer cette festivité. Il se rappela de l’histoire de Valentin qui était un prêtre qui fut exécuté le 14 février 270. On est un peu loin du glamour d’aujourd’hui. Mais que s’est il passé? Valentin était un prêtre qui mariait les couples amoureux dans la clandestinité alors que l’empereur Claude II l’interdisait par peur que les soldats mariés préféraient rester en famille au lieu de se battre. Valentin était un défenseur de l’amour et du mariage. Il devient le saint patron des amoureux dès le 14 Février 495.
Avant son excécussion il adressa une missive à une fille à qui il rendit la vue. Il la signa par « ton Valentin ». Ce mot serait à l’origine des cartes envoyées le 14 février.

La pratique de l’envoi de ces cartes traversent les années, les siècles et les pays. Les Valentines s’exportent. Les cartes sont de plus en plus travaillées. Aux Etats-Unis les amis s’envoient ces cartes pour fêter leur amitié.

Le business

A partir des années 80, le business de la St Valentin se met en place. Aujourd’hui près de 56% des couples la fête. Attention au 44% des couples qui ne la fête pas l’année risque d’être longue : chérie peut être rancunière !!! Qu’offrent les amoureux pour se prouver leur amour. Il semblerait que les hommes soient peu plus généreux car ils déboursent près de 71€ contre 31€ pour mesdames. Mais qu’achètent ils?

Les fleurs

Les fleuristes sont les professionnels qui bénéficient le plus de cette journée car ils ont vendu 1,3 millions de roses pour 24.8 millions d’euros en 2018. Le bouquet moyen est à 30€. Ils en vendent autant que le jour de la Fête des Mères.

La Lingerie

Les magasins de lingerie enregistre une hausse de leurs ventes de 20% la semaine avant le jour J. Le panier moyen est 20% plus élevé que le reste de l’année. Messieurs feraient moins attention à la dépense. L’article le plus vendu est la guêpière.

Un parfum

Pour les parfumeries la St Valentin est leur troisième fête la plus plus importante de l’année. En moyenne un quart des parfums mis en vente en début d’année sont spécifiques pour la St Valentin.

Les chocolats

Les chocolatiers enregistrent des belles ventes mais loin derrière Noël et Pâques car la fête des amoureux représente en moyenne 15% de leur chiffre d’affaires.

Les agences de voyages

Selon le calendrier les ventes de week-end en amoureux peuvent être significatives. Les destinations les plus prisées sont bien sur Venise suivie par Rome, Prague et Marrakech. Un français débourse en moyenne 214€ par personne alors qu’il italien dépense 157€ par personne.

Les restaurants

Les restaurateurs enregistrent des hausses des réservations une quinzaine de jours avant le jour J. Dépéchez vous Monsieur de sauter sur votre smartphone. C’est peut être déjà trop tard. En moyenne l’addition se situe entre 50 et 100€ par personne. Si vous ne trouvez pas de table vous pouvez offrir

Les bijoux :

les hommes offrent toujours des bijoux mais ceux ne sont pas les bijoutiers qui profitent le plus de cette fête car leur chiffre d’affaires a progressé de 3% en 2016 selon VBH.

Les sex toys

Le marché est en plein développement depuis une dizaine d’années (+40%). Février est le troisième mois de vente après août et décembre. En 2018, Lelo a enregistré une progression de 30% sur ce Février.

Et les célibataires?

Les entreprises se focalisent sur les amoureux pour la St Valentin et n’oublient pas les célibataires. En effet, de nombreuses applications proposent de localiser les cœurs à prendre, les soirées de célibataires. Je n’oublie pas les coachs qui vous apprennent à vous comporter avec l’élu(e) de votre cœur.

Retrouvez les principaux chiffres dans l’infographie ci-dessous.

L'histoire et le business de la St Valentin
L’histoire et le business de la St Valentin

Et vous, fêtez vous la St Valentin? Qu’aimez vous offrir et recevoir?

En tant que professionnel, bénéficiez vous de cette fête?

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégie commerciale éthique

Tous E-commerçants?

Les réseaux sociaux apportent ils des clients?
Tous E-commerçants?
Avez vous aimé l\\\'article?
Reading Time: 3 minutes

En 2019, devons nous tous devenir e-commerçant? Le choix du mode de distribution est un paramètre majeur de la stratégie commerciale. Il va déterminer comment vos clients vont vous trouvez et vont acheter vos produits et/ou services. Devez-vous les commercialisez via la toile, dans des magasins, par des V.D.I, par des agents commerciaux, une franchise, en direct ? Les solutions sont vastes. Laquelle choisir ? Durand un mois nous analyserons un canal de distribution chaque semaine. Aujourd’hui commençons par le e-commerce.

Pourquoi vendre sur internet ?

Un fournisseur a tout intérêt à être présent sur la toilequelque soit le produit ou service qu’il propose. Quelque soit le pays danslequel il est implanté et où il souhaite travailler sa présence sur le web estvitale. En effet, en 2018 plus de 4 milliards de Terriens étaient connectés. Laprogression est de 9% par an soit près d’un million de personnes par mois !!!Vous voudriez vous privez d’être vu par la majorité de la planète ? Biensur que non.

En plus d’être nombreux à être connectés nous passons deplus en plus de temps devant nos écrans. La moyenne mondiale est de 6H45 parjour soit plus d’un quart d’une journée !!! En France nous sommes un peumoins accros car nous n’y passons que 4H37. Mais que recherchent lesinternautes ?

Sur quels sites être visible ?

Ces longues heures permettent de visiter principalement lessites de Google, YouTube et Facebook.

Quels enseignements l’entrepreneurdoit-il retenir ?

Google

Il est crucial d’être en première page de Google sinon sonsite même s’il est le plus design ne sera pas visité. Pour cela n’hésitez pas àinvestir dans le référencement naturel et payant.

YouTube

L’internaute est un fainéant. Il préfère regarder des vidéos à lire des textes. Les demandes de vidéo explosent quelque soit le domaine d’activité.  En tant que dirigeant vous devez avoir des présentations de vos produits et ou services sous ce format. Nous vous conseillons vivement d’ouvrir votre chaîne YouTube si cela n’est pas déjà fait.

Facebook.

Malgré les différentes affaires de ventes de donnéespersonnelles révélées en 2018 et les fermetures de comptes qui en ont découlé,Facebook reste le premier réseau social à l’échelle mondiale. Bien sur il existedes disparités régionales : vous ne le trouverez toujours pas en Chine. Entant que chef d’entreprise nous vous encourageons à communiquer régulièrementavec votre communauté. Elle peut être vos futurs clients ou prescripteurs.N’oubliez pas de connecter votre boutique en ligne à votre page. Les ventesdepuis les réseaux sociaux sont en plein essor.

Et les ventes en ligne ?

L’internaute ne fait pas que regarder de vidéos ou discuteravec ses amis sur les réseaux sociaux, il ACHETE EN LIGNE. Il le fait de plusen plus. En France, la croissance est vertigineuse : + 24,5% en un an destransactions enregistrées en 2018. En effet nous avons compté plus de 370millions d’achats en ligne dans l’hexagone. Nous dépensons moins par commande(60€ en moyenne soit -7,3% sur un an) mais nous les réitérons plus souventpuisque nous commandons en moyenne une fois par semaine. Tous les secteurs sontconcernés par cette tendance. Que vous travailliez en B to B et B to C latendance est la même. En effet le commerce entre entreprise sur la toileprogresse de 10,3% sur le troisième trimestre de 2018.

Depuis quel supportl’internaute commande t-il ?

Les ventes de smartphone explosent à travers le mondepuisque près de 5 milliards de Terriens en possèdent un. La progression est de2% sur 2018. C’est vertigineux. Le smartphone accompagne l’internaute partoutet c’est donc tout naturellement qu’il passe ses commandes en ligne sur cetoutil. En 2018, en France les ventes depuis les smartphones ont progressé de20%. En 2020, ils devraient devenir le premier support pour acheter en ligne.Je vais enfoncer une porte ouverte mais votre site doit vraiment êtreresponsive.

Où commandel’internaute ?

Il commande de plus en plus sur les marketplaces (Amazon,Rue du Commerce…). Il en existe dans tous les domaines : des cosmétiquesau matériel professionnel… Les ventes au départ de ces plateformes ontprogressé de 20% au troisième trimestre de 2018.

En tant que professionnel vous avez tout intérêt à vendre depuis votre site internet et à être référencé sur une marketplace. Choisissez là en fonction du trafic de vote cible et non en fonction du trafic total. Elle peut être très visité mais si aucun prospect ne la visionne elle n’est pas efficace pour vous. Amazon n’est pas la solution miracle pour tout le monde !!!

L’infographie ci-dessous résume le poids du E-commerce en France en 2018.

L'infographie résume le poids du E-commerce en France en 2018
Le poids du E-commerce en France en 2018

En tant de que consommateur, vous retrouvez vous dans le profil dressé ci-dessus ?  Et en tant qu’entrepreneur vendez-vous déjà en ligne?

La Rose Des Ventes

Cabinet de Conseil en stratégies commerciales éthiques

L’histoire de la BD et son business

Entete histoire et business de la BD
L’histoire de la BD et son business
4.9 (97.14%) 7 votes

Reading Time: 4 minutes

A l’occasion de l’ouverture du 46 -ème Festival International de la BD d’Angoulême je vous propose de revenir sur l’histoire de ce support et d’analyser son poids économique. Découvrons comment est née la Bande Dessinée que nous avons tous eu entre les mains et qui nous a fait rêvé.

L’histoire de la bande dessinée :

L’origine exacte donne lieu à une bataille outre Atlantique entre les Etats-Unis et la Suisse.

Du côté américain Outcault dessina en 1896 le personnage de Yellow Kid. Il fut le premier a avoir un texte inscrusté sur lui. Mais le suisse Rodolphe Töpffer aurait créé la littérature dessinée en 1833. En effet, l’Histoire de Monsieur Jabot est relatée par une succession d’images avec un changement de cadrage. Il mit au point l’autographie : un process pour faciliter la diffusion en masse de son travail.  La naissance semble être européenne mais le développement de son business se passa outre Atlantique. Dans les années 1890, les grands patrons de presse (dont Pulitzer et Hearst) se mènent une guerre commerciale. Ils investissement en masse dans les outillages et les dessinateurs. En 1895 Hearst a créé le premier « Syndicat » pour les dessinateurs. La photogravure va permettre de reproduire plus facilement la couleur.

Au XXème siècle la bande dessinée s’ouvre sur de nouveaux horizons : aux strips pour garçons, aux strips pour filles, aux BD aventures. Puis dans les années 30 les bandes dessinées sont regroupées dans des petits livres. Les Comics Books sont nés. Les supers héros apparaissent comme Superman. A la même époque en Europe, la BD se développe fortement en France et en Belgique. Les BD les plus vendues sont Tintin, Lucky Luke, Spirou, Black et Mortimer. Les dessinateurs sont belges. En France les éditeurs ont boudé ces dessinateurs car ils méprisaient le genre. Les éditeurs belges ont été plus audacieux et ont décelé le potentiel du marché français en matière d’édition et de réédition des albums. En outre les professionnels belges sont influencés par le travail d’Hergé et de Franquin qui mettent en relief le mouvement, l’action. Un autre ingrédient de leur succès en France est un ingrédient que chaque entrepreneur doit utiliser avec son marché pour conquérir des clients. Il s’agit de l’ADAPTATION AU MARCHE. Comment des dessinateurs peuvent s’adapter à leurs lecteurs ? En immergeant les personnages dans l’univers familier du lecteur. L’enfant s’identifie plus facilement et rapidement aux héros. Comment les dessinateurs ont fait ? Par exemple les policiers portent des uniformes français et non belges. Contrairement aux Etats -Unis où la BD est apparue dans la presse, en Belgique et en France les bandes dessinées sont directement vendues sous la forme d’album. Il s’agissait souvent de cadeaux de communion. Les années 60 vont souffler un vent de modernisme avec des couleurs plus flashies, des ouvrages destinés aux adultes ou avec des messages politiques.

Et son business ?

Qui a dit qu’on ne lisait plus ? Qui a dit que les jeunes ne lisent plus ?  Surement pas les professionnels de la BD car les chiffres de ventes sont très bons. La BD est le support qui a connu la plus grosse progression tous produits confondus de l’industrie du livre. La progression est de +2,5% sur l’année 2018. En effet 44 millions d’albums se sont vendus soit plus d’un million d’exemplaires qu’en 2017!!! C’est la meilleure année depuis 15 ans. Champagne !!! Le chiffre d’affaires est de 510 millions d’euros contre 500 millions d‘euros l’année précédente.

Que lit t’on ?

Les mangas sont les moteurs du marché de la BD. Plus d’un album sur trois vendus est un manga. La part de marché est de 38% avec une progression de 11%. C’est colossal. Il fort probable que les ventes de mangas en 2019 vont s’intensifier car
Rumiko Takahashi est la lauréate du Grand Prix du Festival Internationale de la BD d’Angoulême.

Les BD de genres (sciences fictions…) occupent la secondeplace (part de marché de 31%) avec une baisse des ventes de 2%

Les BD jeunesse représentent près d’un quart des ventes.  

Les Comics représentent les 6% restant. Les supers héros ont boosté les ventes de 5%.

Quand achète t’on nos BD ?

Deux périodes boostent les ventes. L’été (vive les vacances). Qui n’a jamais lu de BD en vacances chez Papi et Mamie ? Ainsi l’été 2018 particulièrement chaud a connu une progression de 13%.

Le mois de décembre permet aux professionnels du livre de bien finir l’année. Les BD ont été nombreuses cette année sous le sapin car les achats sur le dernier mois de l’année ont bondi de 5% par rapport à 2017.

Le Top 5 des ventes de BD en 2018

1/ Lucky Luke : un cow boy à Paris (319 000 albums)

2/Blake et et Mortimer : La vallée des immortelles (281 000albums).

3/L’arabe du futur : une jeunesse au Moyen Orient (217 000albums)

4/Dans la combi de Thomas Pesquet (164 000 albums).

5/Les vieux fourneaux : bons pour l’asile (157 000 albums)

L’infographie ci-dessous résume l’article.

L'histoire et le business de la BD
L’histoire et le business de la BD

Et vous, quelles sont vos BD préférées ? Combien en achetez-vous par an ?

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégies commerciales éthiques

Je ne vends plus, que faire?

les détails de la stratégie commerciale en feront son succès.
Je ne vends plus, que faire?
5 (100%) 5 votes

Vous travaillez plus de 18H par jour. Vous dépensez une énergie folle dans votre entreprise mais la courbe du chiffre d’affaires reste plate. Vous n’arrivez à comprendre pourquoi vos efforts ne sont pas récompensés. Cet article est pour vous. Je vous explique tout.

Analyse de la situation

La première des choses à faire est de prendre de la hauteur sur votre entreprise. Oui relever la tête du guidon pour COMPRENDRE. Pour cela couper votre téléphone pendant une journée. Déconnectez vous des réseaux sociaux. N’ouvrez pas votre boîte mails. Accordez vous cette journée pour VOUS et votre ENTREPRISE. Qu’allez vous faire pendant cette journée? ANALYSER OBJECTIVEMENT LA SITUATION. Mais comment faire ? Que doit on analyser?

Bilan de l’entreprise

Commencez par être nombriliste et faites le bilan OBJECTIF et FACTUEL de votre activité sur les douze derniers mois. Quelles actions avez vous mener pour quels résultats? Vous allez vite vous rendre compte qu’il s’est passé plein de choses en un an. Vous avez mené des actions qui ont porté leurs fruits et d’autres qui ont eu des résultats plus mitigés. Vous êtes humain c’est normal de ne pas tout réussir. Le but du bilan est d’analyser le pourquoi du comment pour ne renouveler que les actions qui ont porté leurs fruits.

Bilan de votre environnement

Après avoir analysé votre entreprise penchez vous sur tout ce qui se passe autour de vous. Commencez par vous focalisez sur ce que l’on appelle le MACRO-ENVIRONNEMENT.

Le macro-environnement

Il s’agit de tous les intervenants qui influencent votre entreprise sans que vous puissiez faire quoique que se soit. Il s’agit de la réglementation, de la technologie, de l’environnement socio démographique. Ces informations vous seront utiles car elles vous permettront d’anticiper et non de subir les évolutions réglementaires. Vous pourrez même les transformer en avantages concurrentiels.

Le micro-environnement

Une fois ces informations collectées vous pouvez analyser votre MICRO-ENVIRONNEMENT. Il s’agit de vous informer sur vos concurrents, vos fournisseurs, vos distributeurs et vos clients. Notez les compositions et les évolutions de gammes, des ventes. La synthèse de ces informations va vous permette de mieux comprendre qui fait quoi et comment. A présent il ne vous reste plus qu’à écrire votre stratégie commerciale. Mais comment faire?

Stratégie commerciale

Le positionnement

La première des choses que vous devez décider est votre positionnement. Souhaitez vous être un leader ou un suiveur? Souhaitez être positionné en haut de gamme ou bas de gamme? Les réponses à ces questions vont déterminer :

Le niveau de prix

Le prix est un des identifiants du positionnement haut de gamme ou bas de gamme.

Le niveau de service

Le niveau de service doit être lié au niveau de prix. Un produit accompagné de nombreux services doit être plus cher qu’un produit sans service. C’est ce que nous appelons un produit de commodité.

Le packaging

Le soin apporté au packaging doit être en corrélation avec le prix. Un bijou vendu dans un écrin soigné aura un prix plus élevé que celui vendu dans une boîte en carton.

Les canaux de distribution

Le choix des canaux de distribution détermine le positionnement du produit. Il serait mal venu qu’un sac haut de gamme soit vendu sur le Bon Coin. A l’inverse, un produit de consommation courante ne sera pas vendu dans les magasins du triangle d’or à Paris.

La communication

La communication du produit doit être en adéquation avec le comportement des acheteurs. Le choix des supports est déterminant. Un produit de luxe s’affiche dans une presse sélective non dans les prospectus des GMS. Choisissez bien vos canaux de communication afin de toucher vos prospects.

Je vous encourage à prendre ce temps d’introspection et de réflexion car sans cela vous risquez de reproduire les mêmes causes et donc les mêmes effets. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel pour déterminer votre stratégie commerciale. Elle vous permettra de pérenniser et de sécuriser votre entreprise. Le retour sur investissement sera rapide. Vous trouverez ci joint l’infographie qui résume l’article.

Je ne vends plus, que faire?
Je ne vends plus, que faire?

Et vous, où en êtes vous dans votre stratégie commerciale?

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégies commerciales éthiques.

Les origines et business de la galette des rois

Les origines et business de la galette des rois
4.8 (96%) 5 votes

Vous allez surement partager une galette des rois ce mois ci mais connaissez ses origines et le poids économique de cette tradition? Comment cette fête a traversé les siècles? Comment a t’elle évolué?

L’histoire de la galette des Rois

L’épiphanie

L’épiphanie est la commémoration de la visite des rois mages (Melchior, Gaspard et Balthazar) à l’enfant Jésus né 12 jours auparavant. Ils ont été guidé par l’étoile la plus brillante : l’étoile du Berger. Ils offrirent de la myrrhe, de l’encens et de l’or. La date correspondant 12 jours après Noel est
donc le 6 Janvier mais elle ne tombe pas toujours un dimanche et n’est pas un jour chômé. Il a donc été décidé de fêter les rois le premier dimanche de Janvier. La date fluctue donc du 2 au 8 Janvier. Cette année c’est le 6 Janvier.

La galette des Rois

Les Romains

Les origines du partage d’un gâteau remonterait à l’époque romaine. En effet ils fêtaient les Saturnales en honneur à Saturne. Pendant sept jours chacun faisait ce qu’il voulait dont le fait de donner des gâteaux à ses amis. Pendant une journée les maîtres et esclaves étaient sur un pied d’égalité en mangeant à une même table. Un roi était élu. Il pouvait réaliser ce qu’il voulait et donner des gages.

L’ancien Empire

Sous l’Ancien Empire on l’appela le « gâteau des Rois » car il était offert au moment du paiement de sa redevance et il fallait en offrir à son seigneur.

Les XIII ème et XIV ème siècle

Se serait à cette époque que la tradition du partage et d’envoyer le plus jeune enfant (l’innocent) sous la table pour répartir les parts apparut.

Le XVI ème siècle

A cette époque les boulangers et pâtissiers s’adonnaient à une guerre féroce sur le gâteau des rois. Chacun voulait le monopole de ce business. Le roi François Ier accorda le droit aux pâtissiers. Les boulangers déçus et mécontents contournèrent l’interdiction en offrant des galettes à leurs clients.

Et la fève?

L’histoire de la fève remonte au XIV ème siècle à Besançon lorsque des moines élisaient leur chef de chapitre en insérant une pièce d’or dans un morceau de pain. Avec le temps ils remplacèrent le pain par une couronne de brioche et la pièce d’or par une fève. Petit à petit cette pratique s’est étendue à l’ensemble de la société.

Le Business :

L’épiphanie est une tradition qui se perpétue puisqu’en 2017 les Français ont acheté plus de 32 millions de ce désert soit près d’un dessert pour 2 habitants. Le chiffre d’affaires tous canaux de distributions confondus (boulangeries, pâtisseries, supermarchés, hypermarchés, restaurants…) était de 332 millions d’euros.

Qu’achetons nous?

La frangipane est la reine de l’Épiphanie car elle représente 80% des gâteaux vendus pour l’occasion. Très loin derrière arrive la brioche des rois avec 16% des ventes. Les 4 % restants sont les autres galettes au chocolat, aux pommes…)

Près de 78% de nos achats se portent sur des produits congelés soit 25 millions était des galettes industrielles pour seulement 7 millions de galettes artisanales.

Quelle marge?

En boulangerie elle atteint en moyenne 10,50 € par dessert. La marge des grandes surfaces est proche d’un euro.

La fève

95% des fèves proviennent du Vietnam et de Chine. Leur prix moyen est de 0,60€.

A présent vous connaissez l’histoire et le business de l’épiphanie et de ses desserts.

Allez vous la fêter?

Etes vous frangipane ou galette briochée?

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégies commerciales éthiques

Osez rêver

Les vœux de la Rose Des Ventes

Osez rêver

5 (100%) 16 votes


En ce début d’année je vous souhaite de réaliser vos rêves.  Mais pourquoi les rêves sont ils importants?  Pourquoi a t on besoin de rêver?

Non je vous ferai pas une démonstration neurologique ou psychologique. Je vous donnerai mon point de vue en terme de motivation.

Pourquoi rêver?

Pour moi les rêves sont mes moteurs, mes buts à atteindre. C’est grâce à eux que je me lève le matin quand il fait froid ou qu’il pleut. Certes mon signe astrologique est poisson (réputé pour être rêveur) mais ce n’est pas tout. Je suis comme vous, vous êtes comme moi : on a tous besoin d’objectifs pour avancer. Grâce à eux nous évoluons professionnellement, personnellement, sportivement… Will Smith avait rêvé il y a 20 ans de sa vie d’aujourd’hui. Il a ensuite mis en place une stratégie pour atteindre son rêve (rencontrer les bonnes personnes influentes, accepter les bons scénarii, travailler l’interprétation de ses rôles…).  Vous n’êtes pas Will SMITH mais vous êtes Arthur, Nathalie, Aurore, Bernard, Paul, Jules,.. et vous êtes acteur de votre vie.

Alors ACTION

Fermez les yeux, rêvez de votre  :

  •  métier idéal,
  • client idéal,
  • produit ou service qui vous correspond,
  • famille,
  • domicile,
  • vacances,
  • hobbits…

Comment transformer ce doux rêve en réalité?

La première clef que je peux vous donner de réaliser un plan d’actions (calendrier d’actions) dans lequel sont découpées toutes les étapes pour atteindre votre rêve. Soyez réaliste, faites des étapes réalisables. Il faut que le chemin pour atteindre votre rêve soit agréable. Vous allez faire beaucoup d’efforts pour l’atteindre, ménagez vous. Ne  le transformez pas en chemin de croix.  Si vous vous apercevez qu’il vous manque du temps, des compétences … n’hésitez pas à  vous entourez des bonnes personnes. Savoir s’entourer est un signe de sagesse et non d’infériorité.

Sur votre parcours vous risquez de rencontrer des obstacles. C’est normal la vie n’est pas un long fleuve tranquille. N’oubliez pas qu’à chaque problème existe une solution. Si vous ne la trouvez pas seul, entourez vous pour la trouver ensemble.

Votre rêve est atteint

Ça y est votre rêve est atteint. Vous êtes le plus heureux sur Terre, personne ne peut égratigner votre joie, votre enthousiasme. Votre Graal est atteint, il est à vous. En plus d’améliorer votre existence vous venez de  gagner en confiance en vous sans vous en apercevoir.

Alors OUI IL FAUT RÊVER ET RÉALISER SES RÊVES

Je vous souhaite une année de rêve.

Quels sont vos rêves pour 2019? Que souhaitez vous pour votre vie personnelle et professionnelle? 

La Rose Des Ventes

Conseil en stratégies commerciales éthiques

Comment offrir des cadeaux à ses clients?

Quel cadeau pour ses clients?
Comment offrir des cadeaux à ses clients?
4.8 (96.47%) 17 votes

En cette période de fin d’année vous avez envie d’offrir des cadeaux à vos clients? Savez vous comment les remercier? Comment s’y prendre pour faire plaisir en respectant la loi? Quelles sont vos obligations? 

Quels cadeaux?

Il existe trois catégories de cadeaux qu’une entreprise peut réaliser pour ses clients. Elle peut offrir 

Des cadeaux publicitaires : 

Il s’agit d’objet de faible valeur offert gratuitement pour promouvoir un produit ou une entreprise. Le cadeau est remis sans aucune obligation de signature de contrat ou d’achat. L’annexe I de l’arrêté du 7 Juillet 1994 définit le cadre des cadeaux publicitaires.  Il s’agit par exemple du stylo à effigie de l’entreprise.

Les cadeaux de parrainage

A contrario du cadeau publicitaire le cadeau de parrainage récompense un client qui amène un ou plusieurs nouveau(x) client(s) à l’entreprise. Le cadeau est stipulé dans le programme de parrainage. Pour que l’opération soit efficace il  doit y avoir une progression des cadeaux en fonction du nombre de clients apportés. Plus le parrain apporte de filleul plus il doit être récompensé. Afin de maîtriser le budget marketing l’opération doit être limitée dans le temps. En revanche il est possible de la réitérer plusieurs fois dans l’année. 

Les cadeaux d’affaires

Il s’agit d’un cadeau du fournisseur envers son client pour pérenniser le business. Il n’y a pas de contrepartie.  Attention à son utilisation car un usage trop important peut s’avérer illégal.

Que  dit la loi? 

 

La réglementation

Vis à vis  de la concurrence

Le cadeau ne doit pas déstabiliser le marché. Si vous souhaitez offrir une partie de vos prestations précisez le dans le contrat signé par votre client. 

Le cadeau ne doit pas influencer les décisions de l’acheteur sinon vous rentrez dans le cadre conflit d’intérêt et de la corruption. La sanction est pénale allant jusqu’à 5 ans de prison et une amende de 500 000€.

Et d’un point de vue comptable? 

Impact sur le bilan comptable

Le cadeau d’affaire se déduit du résultat imposable si le cadeau est légal et que son montant n’est pas exagéré. Le montant varie en fonction de l’activité de l’entreprise. Une concession automobile d’envergure régionale pourra offrir une voiture alors qu’un menuisier sans salarié ne pourra pas. 

La T.V.A.

Vous pouvez récupérer la T.V.A. d’un cadeau d’affaire si sa valeur T.T.C ne dépasse pas 69€. Vous devez pourvoir justifier le prix et la destination du cadeau. Pour cela nous vous conseillons de tenir un tableau des personnes qui reçoivent le bien.  

Pour approfondir le dossier des cadeaux en entreprise nous vous conseillons de visionner le webinaire co-animé par Maître FRETEL (avocate en Droit des Affaires au Barreau de Paris) sur le sujet. 

A présent vous connaissez le cadre réglementaire et fiscal des cadeaux en entreprise. Il ne vous reste plus qu’à trouver les idées originales. Vous pourrez découvrir des produits éthiques en découvrant le calendrier de l’Avent de La Rose Des Ventes sur Instagram

Et vous quels cadeaux offrez vous à vos clients? 

En tant que client quels cadeaux recevez vous de vos fournisseurs? Quels cadeaux aimeriez vous recevoir de vos partenaires d’affaires?

 

 

La Rose Des Ventes 

Cabinet de conseil en stratégie commerciale  

Bilan du Black Friday 2018

Quel est le bilan du Black Friday 2018?
Bilan du Black Friday 2018
5 (100%) 5 votes

Ça y est le Black Friday 2018 est derrière nous. Nous en avons beaucoup entendu parler sur les réseaux sociaux, internet à la radio à la télévision. Quel est le bilan en France ? Les français se sont-ils rués sur les prix cassés ? Quels canaux de distribution ont-ils privilégié ?

Quel bilan pour les e-commerçants ?

Et une fois de plus le Black Friday millésime 2018 est un réel succès. En effet selon Webloyalty Panel (panel des 30 principaux e-commerçants) les commandes enregistrées le 23 novembre 2018 ont bondi de 34% par rapport à l’édition précédente. Si nous remontons le temps jusqu’en 2014 la progression est de 347%. Le Black Friday est donc en train de rentrer durablement dans nos mœurs d’achat.Si vous aviez encore besoin de chiffres pour le comprendre retenez que chez Rakuten France (ex PriceMinister) le panier moyen du Black Friday week-end (du 23 au 26 novembre 2018) a été multiplié par 8 par rapport à l’édition de 2017. Les exemples de progression ne sont pas que sur le week-end puisque de nombreux marchands bradent depuis le lundi. Blancheporte est très satisfaite de son opération commerciale car elle enregistre une hausse de ses ventes de 30% par rapport à 2017.

Comment les consommateurs achètent ils lors du Black Friday ?

Les acheteurs conservent leurs habitudes d’achat depuis le mobile. Le smartphone sert de moins en moins à téléphoner et de plus en plus à visionner des vidéos et acheter en ligne. En effet BrandAlley enregistre une progression de 60% de ses ventes via smartphone ente le 19 et 23 Novembre 2018 par rapport à l’an passé.

Comment les consommateurs paient ils leurs achats en ligne ?

Le paiement par carte bancaire continue sa progression. En effet plus de 50 millions de transactions par cartes bancaires se sont déroulées le jour J contre 42.7 millions en 2017. La progression est plus que notable !!! Tous  les différents intervenants sur le marché des transactions enregistrent des hausses du nombre des opérations et des  montants. Le record est détenu par PayPlug qui relève une progression fulgurante de 74% sur les transactions et de 8% sur le panier moyen. En effet son analyse est pertinente car il est présent chez plus de 7 000  TPE et PME.

Et en magasins ? 

Chez les commerçants le moral n’est pas si bon. Les résultats sont en bernes. Pourquoi ? De nombreux commerçants indépendants se défendent de ne pas pratiquer cette opération commerciale et privilégient des prix constants entrecoupés des périodes de soldes (encadrées par la réglementation). Personnellement je gère une boutique en centre-ville pour le marché de Noël et je n’ai pas constaté de ruée dans les commerces le jour J.

Les causes de ce succès sur internet

Pourquoi la progression de cette opération commerciale progresse toujours d’années en années ? Pourquoi 87% des acheteurs pensent le faire en ligne contre 47% en magasin. Plusieurs explications sont plausibles :

La pression publicitaire :

Cette année encore les enseignes ont largement diffusé leurs messages publicitaires. Les Français attendaient cette opération commerciale.Selon l’enquête de Novembre 2018 d’OpinionWay pour iloveretail.fr  91% des Français connaissent cette journée  En effet les e-commerçants proposèrent fin Septembre les Frenchs Days d’automne mais ce fut un flop car les consommateurs estimaient qu’ils feraient de meilleures affaires fin novembre.

Les rabais :

Une fois de plus les enseignes ont consenti des rabais importants pour inciter aux achats. L’ingrédient fonctionne toujours.

Le mouvement des gilets jaunes :

Sans faire de politique pour ou contre ce mouvement de protestation les blocages des ronds-points, des routes,  les manifestations ont freiné la fréquentation des centres villes et des centres commerciaux.  Le communiqué de presse du 29 Novembre de la FCD (Fédération du Commerce et de la Distribution) notifie une baisse d’activité moyenne de 35%.

Quelles réactions des magasins après le Black Friday ?

Nous venons de le voir ci-dessus pour les magasins l’opération est un énorme FLOP. Comment rebondir ? Comment attirer les consommateurs ?Plusieurs stratégies sont mises en place :

Remises sur les prochains achats :

La réponse des enseignes de GMS est à la même dans le fond.La forme change en fonction de l’enseigne. Leclerc proposait le week-end dernier une remise de 50%  sur les jeux et jouets sous forme de bons d’achats à utiliser avant Noel. Il réitère la même opération sur les chocolats et surgelés ce week-end. Intermarché et Géant pratiquent la même chose sur les alcools ce week-end.

Parking gratuit :

Certaines municipalités mettent en place des opérations de parkings gratuits pour inciter aux achats en centre-ville.

Marchés de Noel :

De plus en plus de municipalités proposent des marchés de Noel privilégiant les artisans. La ferveur pour ces manifestations dépend de la météo. Malheureusement celle-ci n’est pas contrôlable.

Et vous quelles sont vos stratégies de vente pour la fin d’année ?

Et vous en tant qu’acheteur ou acheteuse où et comment réalisez-vous vos achats ?

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégie commerciale éthique   

Comment créer et utiliser un flyer?

Comment créer et utiliser un flyer?

5 (100%) 5 votes


A l’air du numérique nos boites aux lettres se remplissent des flyers ? Lisons nous encore les flyers ou sommes-nous omnibilés par les écrans bleus.  Commet bien les créer pour qu’ils soient impactant? Comment bien l’utiliser ? Quels supports privilégier ?

Le support

N’oubliez pas que votre flyer représente l’image de votre entreprise. Ne lésinez pas sur la qualité du support. Elle dépend :

 – du grammage du papier :

les plus utilisés sont les 115 g/m2, 135 g/m2 170 g/m2 et 250 g/m2 .

– l’orientation du flyer :

Un flyer en portrait est plus dynamique qu’en paysage.

– Mat ou brillant?

La finition mâte ou brillante donnera un ressenti différent à votre support. La première apporte de la douceur alors que la seconde met en avant le design.

– Vernis ou pelliculage :

Le vernis apporte l’esthétique alors que le pelliculage ou lamination protège le flyer. Cette seconde pratique est un film transparent fixé par la chaleur. Cette pratique n’est possible que sur les supports d’une densité égale ou supérieure à 170 g/m2.

Le visuel : 

Pour que votre flyer soit percutant il doit être visuel. La visibilité passe par une part plus importante pour les images que pour le texte. Le visuel est aussi lié à 

– La typographie :

La police des caractères, la mise en forme et la taille des lettres doivent être adaptées au message et à votre cible. Si votre clientèle est composée des personnes âgées n’hésitez pas à écrire gros.

– Les couleurs : 

Afin de conserver une cohérence dans votre document utilisez trois couleurs maximum.  Il est déconseillé de mélanger les couleurs chaudes et les couleurs froides.

Le message :

Afin d’être percutant votre message doit être :

 – précis,

 – clair,

 – direct (phrase courte),

 – aéré 

pour vous démarquer de la concurrence. En effet nous recevons énormément de flyers, Seuls les plus percutants retiennent notre intention.

les boîtes à lettres pleines de flyers

– Les obligations sur le contenu du message :

Le contenu du message doit répondre à certaines obligations pour être en conformité avec la réglementation.

L’identification de l’imprimeur :

L’article du 3 de la loi du 29 juillet 1881 qui a été modernisé impose que soit présent le nom et adresse de l’imprimeur. Si vous n’avez pas recours à un professionnel vous devez apposer la mention « imprimé par nos soins« . En cas de manquement l’amende est de 3 750 euros.

Les mentions obligatoires de l’entreprise :

L’entreprise a également des obligations de marquage puisque doivent figurer :

 – la dénomination sociale ou le nom de l’entreprise,

 – le numéro RCS suivi de la ville d’enregistrement,

 – la forme sociale de la structure pour les personnes morales et le montant du capital social.

En cas de manquement le montant de l’amende est de 750 euros.

La loi TOUBON n°94-665 du 4 août 1994 impose que quelle que soit le support de communication (audiovisuelle, écrite ou parlée) la langue française soit utilisée. Vous pouvez utiliser des termes étrangers à condition de les traduire en français.

En cas de manquement le montant de l’amende est de 750 euros.

Les droits à l’image dont le droit à la propriété intellectuelle doivent être respectés. Pour cela le crédit photo doit être clairement indiqué. Ceci induit une autorisation préalable de l’auteur de l’image.

L’article L.541-1-1 du code de l’Environnement oblige les éditeurs  et imprimeurs d’inciter les consommateurs à la collecte ou à la valorisation des déchets. Il conviendra donc d’apposer l’une des mentions « ne pas jeter sur la voie publique » ou « imprimé sur du papier recyclé » ou « ‘imprimé sur du papier PEFC pour le développement des forêts. »

En cas de manquement le montant de l’amende est de 750 euros.

Pour les flyers des produits alimentaires manufacturés vous devez respecter les loi de la politique de santé publique en rajoutant la mesure d’éducation nutritionnelle. Les phrases conseillées sont « pour votre santé mangez au moins cinq fruits et légumes par jour » ou  » pour votre santé pratiquez une activité physique régulière« .

Les produits alcoolisés doivent avoir la mention «  l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération« 

Les mentions suivantes ne sont pas obligatoires mais fortement conseillées

 – le numéro de téléphone,

 – l’adresse,

 – le site internet,

 – les réseaux sociaux,

 – l’email.

Le contenu du message :

Afin que le flyer soit percutant il convient de répondre à quelques questions :

– Pour quelle occasion le flyer sera t’il distribué?

En effet il convient d’avoir une communication personnalisée pour être le plus impactant possible. Pour cela le texte changera en fonction de l’événement. Il  sera différent pour un anniversaire, pour une porte ouverte ou une promotion.

– Quelle cible?

Le contenu du flyer s’adaptera à votre cible. Vous n’utiliserez pas le même vocabulaire pour communiquer à  des retraités et à des adolescents.

– Quel message?

Le message dépendra des réponses aux questions ci-dessus. Nous vous conseillons d’utiliser un slogan court, clair, direct et mémorisable.  Le choix des mots est crucial. Les mots impactant sont : découvrez, exceptionnel, promotion…). Afin d’être professionnel nous vous conseillons d’utiliser la méthode AIDA pour être le plus visible. Pour cela votre flyer doit avoir

Accroche 

Elle est déterminante car elle donne envie de lire la suite ou non .

Intérêt

Il s’agit de l’intérêt que peut avoir votre cible pour vos produits ou services.

Désir

Le flyer doit susciter le désir d’achat.

Action

Un coupon action incite le prospect à venir en boutique. Nous vous conseillons de l’insérer à votre flyer.  Il peut s’agir de :

– coupon de réduction détachable du flyer à présenter lors du passage en caisse.

– ticket de tombola détachable du flyer à déposer en magasin.

Comment distribuer le flyer?

Une fois votre flyer édité vous devez le distribuer. Comment faire pour toucher au mieux vos prospects? Plusieurs solutions sont possibles, vous pouvez les distribuer dans :

– les boîtes aux lettres :

Vous pouvez le faire par vos propres moyens si le nombre est limité ou avoir recours aux services du facteur.  Le coût de distribution par La Poste dépendra de la zone de chalandise (en campagne c’est plus cher qu’en ville).

– la rue (street marketing) :

Cette pratique permet de cibler un peu mieux vos prospects en fonction du lieu, de l’âge…

– les commerces :

Certains commerces admettent que soit apposé sur leur comptoir un lot de flyers de  professionnels. La visibilité peut paraître plus faible mais l’impact plus important car seules les personnes qui le désirent prennent le document.

 

Nous venons de le voir les flyers  sont de réels supports de communication. Sa réalisation doit répondre à un cadre réglementaire. Et vous utilisez vous des flyers pour faire connaître votre entreprise?

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégie commerciale éthique

Les mystères du Black Friday

Les secrets du Black Friday

Les mystères du Black Friday

5 (100%) 5 votes


Nous y sommes. Le jour tant attendu par des millions d’acheteurs est enfin arrivé. Pourquoi la date du 23 Novembre est noté sur tant d’agendas? Le Black Friday est devenu un événement majeur pour de nombreux commerçants en France et à travers le monde. Est ce réellement avantageux pour les clients et les commerçants? D’où nous vient cette journée promotionnelle en fin Novembre?

Le mystère des origines :

Il s’agit d’une tradition américaine  dont les origines divergent :

 – Vente à prix bradés d’esclaves :

Il s’agit d’une des origines les moins connues. A cette époque les esclaves étaient vendus en fin de semaine sur la place publique. Le Black Friday serait le jour où les esclaves étaient bradés.

– Crise financière de 1865 :

Une autre variante trouve ses racines dans un retournement du marché de l’or suite à flambée irrationnelle de son prix.

– Lendemain de Thanksgiving : 

Le Black Friday viendrait du difficile lendemain de Thanksgiving (tradition de repas en famille très copieux à base de dinde). De nombreux salariés désertent leur poste de travail certificat du médecin à l’appui.

 – Les embouteillages :

Un week-end de 4 jours un mois avant Noel a engendré une augmentation effrénée de la fréquentation des centres commerciaux. Les routes pour les desservir sont devenues surchargées rendant la journée noire.

– La trésorerie des commerçants : 

Selon les commerçants ils cesseraient d’être en déficit à cette date. Ainsi ils n’utilisent plus l’ancre rouge des pertes pour l’ancre noire.

Les québécois ont rebaptisé cette journée le « vendredi fou ».

Réflexions sur la stratégie à adopter

Les mystères du succès

Quel est le poids du Black Friday? Quelle est l’incidence pour les entreprises? En France, le Black Friday est un réel phénomène puisque  le chiffre d’affaires des sites e-commerces a bondi de 33% entre 2016 et 2017. Le panier moyen progresse de 6%. passant de 112€ à 118€ sur la même période. Le nombre de nouveaux acheteurs a donc explosé.

Qui achète? 

Le profil est nettement marqué puisque 62% des acheteurs sont des femmes. En terme d’âge les 25/34 ans sont les plus impliqués dans la chasse aux remises représentant 29% des clients. Les 18/24 ans sont 22% des acheteurs. Les 35/44 ans ferment le podium avec 19%.

Quels produits? 

Les produits liés à la mode et les accessoires occupent le premier poste des dépenses. Ils sont suivis par les produits électroniques et la téléphonie. Le podium est terminé par les produits liés à la maison et au jardin.

Quand? 

Les remises fleurissent toute la semaine c’est la Black Friday Week. Généralement les plus importantes sont réservées pour le jour J. Le pic de transaction a été enregistré entre minuit et OOH30. Les trois autres meilleurs moments correspondent aux heures de pause (10H, 14H et 18H). Cette information est importante pour les e-commerçants qui réalisent des ventes flashs. Les offres des  stocks les plus importants doivent être en ligne à ces horaires.

Les limites du black Friday

La réglementation française brident les opérations commerciales. En effet l’article mode d’emploi des soldes  détaille le cadre légal des soldes. Il explique que les périodes des soldes sont les seules périodes durant lesquelles les commerçants peuvent vendre à perte. En conséquence, les remises du Black Friday doivent être inférieures à celles des soldes. Malgré ce frein réglementaire les ventes de la dernière semaine de Novembre explosent d’années en années alors que les chiffres d’affaires des soldes d’hiver et d’été fondent comme neige au soleil. Pourquoi un tel paradoxe?

Selon moi le succès du Black Friday correspond à un réel besoin de tous les consommateurs. En effet le jour J est un mois avant Noel. Tout le monde a achète des présents pour ses proches.

Le positionnement du prix

Les entreprises qui vendent lors de cette opération commerciale doivent être vigilantes à leurs positionnements tarifaires. En effet elles peuvent être tentées de casser les prix pour être bien positionnées afin de déstocker. Attention car les captures d’écran sont des pratiques très faciles à réaliser. Les consommateurs peuvent conserver le prix remisé comme référence lors de ses prochains achats. Afin de conserver sa crédibilité le vendeur devra être capable de justifier ses écarts.

Et vous participez vous au Black Friday en tant de commerçant ou en tant que consommateur?

 

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique

Les réseaux sociaux apportent ils des clients?

Les réseaux sociaux apportent ils des clients?

Les réseaux sociaux apportent ils des clients?

5 (100%) 5 votes


Après avoir analysé la semaine dernière le rôle de la communication pour les entreprises penchons nous aujourd’hui sur l’impact de la digitalisation et des réseaux sociaux.  Quel est le poids des réseaux sociaux dans le business? Les réseaux sociaux rapportent ils des clients? L’article sera également consultable dans le prochain webzine d’Aurore MARGUIN.

C’est quoi la digitalisation ?

La digitalisation regroupe tous les outils numériques. Il s’agit : 

 – de votre site internet,

 – du chatbot, 

 – de votre  blog, 

– des applications, 

– des réseaux sociaux…

Quelque soit l’activité de votre entreprise la digitalisation utilise les mêmes outils. Que vous travaillez en B to B ou en B to C ou en e-commerce la démarche est identique.

Pourquoi être digital? 

Les modes de communication évoluent avec la société. Les modes d’informations changent. En effet, nous lisons de moins la presse papier qu’elle soit locale, nationale ou spécialisée. Nous privilégions ces informations sous le format numérique car elles sont plus interactives. Cette tendance s’installe dans le temps puisque si nous analysons le graphique nous constatons que le nombre de lecteurs quelque soit les journaux s’amenuise avec les plus jeunes générations. 

Qui lit et lia la presse écrite?
Qui lit et lira la presse écrite?

Cette tendance se confirme avec le poids croissant de la consultation des sites internet et des formats numériques des différents journaux. Le graphique suivant nous explique les prévisions de chiffres d’affaires liées aux publications numériques sous les 3 ans à venir. 

Évolutions des lectures numériques
Évolutions des lectures numériques

 Le poids de la digitalisation :  

En 2018, les entreprises ne communiquent plus comment elles le faisaient les années passées. Les encarts publicitaires ne sont plus aussi efficaces. La digitalisation a pris une telle place qu’elle est synonyme de vie ou de mort de l’entreprise. En effet en 2017, 60% des commerçants qui ont fait faillite n’avait pas de stratégie de digitalisation. Il est donc vital d’être digital. Le graphique suivant montre les évolutions des dépenses publicitaires en France en 2017. Tous les supports traditionnels sont en perte de vitesse au profit du digital.  

evolution publicité en 2017
Evolution publicité en 2017

Quels supports de communication? 

 Tous les supports digitaux que nous avons précédemment peuvent et doivent  être utilisés. Afin de les valoriser au maximum il est fortement conseillé de  créer des synergies d’entre eux. Elles peuvent être : 

– blog sur le site internet pour apporter du trafic supplémentaire,

 – les réseaux sociaux communiquent sur les concours du site internet, 

….

Les réseaux sociaux : 

Ils sont une des solutions de communications digitales les plus efficientes. Qui peut avoir un meilleur  retour sur investissement quand un réseau social  est capable de cibler les prospects en fonction de leur sexe, de l’âge, de la localisation, de ses centres d’intérêts…Quel support permet de communiquer pour un euro par jour?  Les français sont de plus en plus présents sur les réseaux sociaux. Ils sont en moyenne sur 3 réseaux distincts. Le choix du réseau se fera entre autre en fonction de l’âge des prospects. 

Comment communiquer sur les réseaux sociaux? 

Malgré les changements d’algorithmes les entreprises doivent poursuivre leurs efforts de communication digitale. Elles doivent : 

 – communiquer régulièrement pour satisfaire les attentes de leur communauté, 

 – informer tout en divertissant. 

– être visuel.

 – intervenir dans les groupes liés à son activité, 

– animer sa communauté par des jeux, des concours, 

– répondre aux sollicitations sur Messenger

– répondre aux avis critiques…

Les entreprises quelque soient leurs secteurs d’activités peuvent communiquer en utilisant une stratégie d’outbound ou d’inbound. La première technique consiste à toucher les cibles (les prospects) par des emails, des appels téléphoniques, des courriers ou des publicité. L’entreprise « impose » son produit. Cette pratique peut s’apparenter à la chasse puisque le chasseur débusque. A contrario la technique de l’inbound ressemble plus à la pêche. L’entreprise ne fait pas d’auto-promotion mais elle diffuse du contenu sous différentes formes (vidéos, articles de blog, webinaires…). Elle fait appel à des experts. Les prospects ou leads sont donc qualifiés car ils viennent chercher une information précise. En utilisant cette technique n’oubliez pas de  rappeler le produit en lien avec l’apport de contenu en fin d’intervention (technique de l’entonnoir). 

Est ce que la communication sur les réseaux sociaux apporte des clients? 

Il a été reconnu que les réseaux sociaux influencent les activités d’achat de 23% des consommateurs. En outre plus de 30% des acheteurs en ligne sont prêts à commander depuis leurs réseaux sociaux. Les fonctions sont en train de se développer chez l’ensemble des intervenants. Vous hésitez encore à passer le pas de la communication sur les réseaux sociaux? Je vais vous relater mon expérience personnelle. Je travaille uniquement en B to B mais je communique sur Facebook via la page de mon entreprise. J’ai entrepris depuis un an de réaliser un webinaire mensuel sur le thème de la stratégie commerciale.  Un nouveau client a souhaité travailler avec moi grâce au titre d’un webinaire. Le titre lui a prouvé que je maîtrisais le sujet. Il n’a pas vu la vidéo car il n’était pas présent et j’ai eu un souci pour mettre en ligne le replay. Il s’agissait d’une mission concernant une étude de marché. Alors oui les réseaux sociaux apportent des clients selon moi. Ils peuvent même vous apporter un chiffre d’affaires conséquent. Alors à vos claviers. 

Les points essentiels de l’article son repris dans l’infographie ci-dessous.

Comment les réseaux sociaux vous apportent des clients? Comment les réseaux sociaux vous apportent des clients?

Et pour vous les réseaux sociaux vous apportent ils des clients? 

Quelles sont vos astuces pour développer votre activité grâce au digital? 

La Rose Des Ventes 

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique

Pourquoi et comment communiquer?

Comment comprendre ses prospects?

Pourquoi et comment communiquer?

5 (100%) 5 votes


Pourquoi une entreprise doit-elle communiquer ? Comment peut-elle communiquer ? Nous allons découvrir durant ce mois  les réponses à ces questions. Commençons à  présent à nous intéresser sur les raisons pour lesquelles une entreprise communique.

A quand remonte la communication ?

Depuis la préhistoire les Hommes communiquent entre eux. Le développement du commerce les a incités à communiquer pour se faire connaître. Les premiers vestiges de ces pratiques  se trouvent sur les amphores grecques. Elles permettaient d’identifier les provenances des bons vins. Au fil du temps la communication s’est enrichie.

Les différentes communications :

Une entreprise a différentes manières de communiquer.  Elle utilise la communication interne pour : 

 – Influencer le mode de fonctionnement,

 – Insuffler les valeurs de l’entreprise,

 – Ressouder les équipes,

Pour se faire elle utilise le journal interne, les tableaux d’affichages, le courrier. Certaines disposent d’un réseau social propre.

Une entreprise communique également vers le reste du monde. Pour cela elle met en place une communication externe. Elle a diverses possibilités de communiquer pour divers objectifs. Elle peut mettre en place une

Communication financière :

Dans le cas d’une opération de levée de fonds, d’entrée en  bourse…Il s’agit de rassurer les futurs investisseurs et de les motiver à investir dans l’entreprise.

Communication de crise :

Le but est de réagir face à un problème. Il s’agit souvent d’éteindre un bad buzz ou de gérer un problème industriel. C’est le cas de la compagnie aérienne qui vient de perdre un avion en mer ou de l’entreprise qui gère une crise sanitaire.   

La communication de recrutement : 

Il s’agit de campagne pour recruter des profils rares ou un effectif important. 

La communication collective : 

Il s’agit de la communication de l’ensemble des entreprises d’un secteur d’activités. Généralement l’émetteur est un syndicat professionnel qui souhaite promouvoir leur produits ou leur secteur d’activité. Les frais de campagne sont partagés entre les membres.

La communication institutionnelle : 

Le but est que le public connaisse mieux l’entreprise. Elle communique sur ses valeurs, son implication sociétale et/ou environnementale.  Les publics sont généralement les particuliers et fournisseurs. 

greenwashing

La communication commerciale : 

Bien sur l’entreprise communique également pour vendre ses produits et services. Pour cela plusieurs solutions sont possibles. 

la communication de marque :

Dans cette optique l’entreprise transmet les valeurs, le positionnement de sa marque. Bien sur chaque entité essaie de créer son propre univers dans l’imaginaire de son public. En effet les parfumeurs, entreprises du luxe utilisent cette stratégie. Le but est de conquérir et fidéliser les clients. 

La communication produit :

En outre, l’entreprise peut décider de mettre en avant un produit ou un service. Elle le fait dans le cadre de lancement de nouvel article. Les points mis en avant sont les caractéristiques, les avantages produits. Suivant le secteur d’activité la publicité est à destination des particuliers mais aussi des distributeurs. L’objectif envers cette cible est de faire évoluer le référencement. 

La communication B to B :

Il s’agit d’une communication entre entreprises. L’angle est technique. Les caractéristiques sont très largement mis en avant. 

Quels supports de communication?

Nous venons de voir que les entreprises peuvent communiquer de diverses manière en fonction de leurs objectifs. Quels supports utilisent elles? Le choix se fait en fonction des habitudes des prospects. En effet nous ne communiquons pas de la même façon lorsque nous nous adressons à une entreprise et à un retraité. 

Les flyers : 

Ils sont largement utilisés auprès des particuliers. Pour être efficace nous conseillons de les cibler auprès des personnes âgées de 50 ans et plus. En dessous de cet âge les prospectus remplissent les poubelles. 

Le flocage : 

C’est support de communication qui dispose d’un excellent R.O.I surtout en ville. Il est utilisable que vous travaillez en B to B ou en B to C. Il fonctionne 24H/24 et tous les jours de la semaine. 

Les plaquettes : 

Ce support est encore très utilisé en B to B. Attention à ne pas néglier la qualité du papier car il reflète l’image de l’entreprise. 

La radio et la télévision : 

Ces deux derniers médias fonctionnent mais leur coût restraint le nombre d’entreprises émettrices. 

La presse : 

La presse est toujours lue que se soit sous la forme papier ou numérique. Votre produit ou service peut bénéficier d’un article dans la presse locale ou spécialisée. L’orientation se fera en fonction de votre clientèle. Où lira t’elle votre article. 

Le blog : 

Le nombre d’article de blog lu quotidiennement ne cesse de croître. Le nombre de blog explose d’années en années. Ils ne sont plus destinés à la mode ou aux cosmétiques. Il en existe dans tous les domaines. L’entreprise utilisatrice de  blog bénéficie de l’avantage de publier son actualité et pouvoir réagir instantanément avec sa communauté. Elle sait très rapidement si son produit est bien accueilli ou non. 

La communication digitale : 

Elle est très pertinente auprès de la majorité des adultes et des jeunes. Ce support est abordable. En revanche vous devez choisir le réseau social en fonction des habitudes de votre cible. Nous ne sommes pas tous sur tous les réseaux sociaux. 

Et vous comment communiquez vous? 

Et que dites vous ? 

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique. 

L’histoire et le business de la Route du Rhum

L'histoire et le business de la Route du Rhum

L’histoire et le business de la Route du Rhum

5 (100%) 5 votes


Les 123 marins de la 11 ème Route du Rhum viennent de s’élancer de Saint Malo pour relier Point à Pitre. Les plus rapides vont atteindre les plages de la Guadeloupe en une semaine.  Cette  édition fête les quarante ans de la course. Comment est elle née ? Pourquoi l’appelle t on la Route du Rhum? Pourquoi est elle aussi populaire ? Comment fonctionne cette course?  Afin de la comprendre revenons sur sa création. 

Comment est née la Route du Rhum? 

La Route du Rhum est née suite à un faisceau de faits. En effet :

Le changement des règles de The Transat

Suite à l’édition de 1976 les organisateurs renforcent le règlement de la course britannique en limitant la taille des bateaux et le nombre de bateaux. De nombreux marins sont mécontents et cherchent une nouvelle course pour se surpasser. 

Le rhum : 

En parallèle, les professionnels du rhum cherchent des solutions pour relancer la consommation de l’alcool issu de canne à sucre. La rencontre de Bernard HASS (secrétaire  général du syndicat des producteurs de sucre et de Rhum des Antilles), Florent de KERSAUSON (businessman) et Michel ETEVENON (entrepreneur dans le monde du spectacle) pose les fondations de la course.  Les hommes politiques ont vu dans ce projet une vitrine touristique. C’est ainsi qu’est néé la course. 

Pourquoi la Route du Rhum est elle aussi populaire? 

En quarante ans la course a fait rêver de nombreuses générations. Pourquoi sommes nous aussi fascinés? Même si nous ne sommes pas marins nous pouvons être subjugués par ces hommes et femmes. En effet ils nous paraissent être des héros car : 

 – ils traversent l’Atlantique seul sur leur bateau. 

 – ils affrontent un océan par fois déchaîné. En 1998 sur 18 multicoques au départ seuls 3 ont atteints la Guadeloupe. 

 – ils domptent des bateaux qui sont pour les plus grands plus de 30 fois plus grands qu’eux. 

 – les exploits technologiques boostent les bateaux. Les foils qui ne font plus naviguer mais voler les bateaux. En effet en 1978 Mike BIRCH a remporté la première édition en 23 jours et Loick PEYRON fit le même trajet en 7 jours en 2014. Les côtes ne se sont rapprochées en 40 ans ceux sont les bateaux qui ont progressé. 

– une belle course jusqu’au bout. En mer rien n’est gagné d’avance. Les rebondissements peuvent arriver n’importe quand. En 1998 Franck CAMMAS a démâte seulement 5 heures après le départ. En 1978 le vainqueur n’avait que 98 secondes d’avance sur son prédécesseur. 

Près de deux millions de personnes étaient attendues en Bretagne pour encourager les marins. 

Les médias relaient parfaitement l’événement grâce aux 900 journalistes accrédités et aux 67 heures de Télévision prévues. 

Pourquoi la course attire autant de marins? 

Ouverture différents types de bateaux: 

La Route du Rhum a la particularité d’être ouverte à six catégories de bateaux qui concourent en même temps. En effet les monocoques croisent les multicoques. Les catégories sont les Class40, Imoca, Rhum Mono, Multi50,Rhum Multi, Ultime.

Ouverture aux amateurs 

La seconde particularité est d’être ouverte aux professionnels et aux amateurs. Si vous savez navigué pour traverser l’Atlantique et que vous avez un budget pour faire la course vous pourrez vous frottez aux élites.  Le dépassement de soi est assuré car les bateaux foncent jours et nuits  dans un vacarme assourdissant. Il faut toujours veiller pour garder le cap, éviter les obstacles (bateaux, les animaux…). Cette année le record de participation est battu avec 123 bateaux engagés.  Le benjamin de la course a 24 ans (Nils BOYER) et le doyen est Bob ESCOFFIER (70 ans)

D’un point de vue business comment une entreprise peut elle surfer sur la Route du Rhum? 

Le partenariat : 

Il existe plusieurs partenariats possible pour accompagner cette course. L’entreprise peut-être 

partenaire majeur exclusif 

Il s’agir de la région Guadeloupe

partenaires principaux, 

Ils sont quatre (la ville de St Malo, la région Bretagne, la région Guadeloupe et Banque Populaire

partenaires officiels, 

Ils sont huit dont YEMA (chronométreur officiel). L’entreprise bisontine validera  les temps des marins. 

partenaires médias, 

Nous retrouvons la presse régionale Ouest France et le Télégramme. Ainsi que la presse spécialisée comme Figaro nautisme mais aussi la radio avec France Bleu et France Info. La télévision est présente grâce à France TV et Netflix.  Météo Marine apportera son savoir faire de prévisionniste. 

fournisseurs officiels. 

Dix huit fournisseurs officiels participent à la course d’univers hétérogène. Nous trouvons France Boissons, le transporteur STG, les meubles ROCHE BOBOIS… 

Le sponsoring : 

Comme nous l’avions déjà évoqué dans un article précédent le sponsoring est un excellent outil pour les entreprises. La Route du Rhum a un des meilleurs ratios de sponsoring sportif. Les gains de notoriété spontanée sont impressionnant. En effet SODEBO et AG2R sont passés de 2% à respectivement 35% et 65%  en 20 ans. Etes vous capable de faire mieux avec le même budget sur un autre support? La visibilité de la marque sur un bateau est notable pendant la course mais aussi avant grâce au travail des relations publiques. 

Combien ça coûte? 

Conception/fabrication : 

Le coût de conception et de fabrication des plus grandes embarcations avoisine les 10 à 12 millions d’euros. Le budget annuel des Ultime frôle les 5 millions d’euros. Avoir recours au sponsoring est vraiment indispensable ! 

Inscription :

Les frais d’inscription à la course varient en fonction du bateau.  Pour les ultimes il faut débourser 80 000€ alors que pour les bateaux de la catégorie Rhum multi 6 000€ sont nécessaires. 

Les amateurs n’ont pas les mêmes budgets. En effet Christophe SOUCHAUD sur Cap Handi estime son budget à 90 000€ (assurance, l’inscription, un jeu de voiles neuf, l’hébergement à St Malo et l’équipement de sécurité).

Les gains : 

Les gains sont proportionnels aux bateaux. Le vainqueur en ultime remportera un chèque de 50 000€ alors que le premier en Rhum Mono aura 8 000€.

Les business engendrés : 

Les passagers embarqués

Il existe un business éphémère et rentable autour du départ des bateaux : voir les concurrents au plus près.  En effet plus de 10 000 passagers embarqués sur des canots semi-rigide ou des bateaux traditionnels accompagnent les marins. Pour cela ils déboursent entre 200€ et 700€ par personne. 

Le transport du bateau 

Une fois la course finie le marin peut revenir en métropole en bateau en espérant que la mer ne soit pas démontée.  Sinon il peut prendre l’avion et son bateau rentre sur un cargo. Le coût estimé est de 28 000€. Il peut également opter pour le convoyage pour 15 000€. 

A présent vous connaissez le fonctionnement de la course du Rhum. Etes vous prêt à y participer en tant que marin ou sponsor? 

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique

Le business des chrysanthèmes

Les chrysanthèmes

Le business des chrysanthèmes

5 (100%) 5 votes


Les chrysanthèmes sont les stars des cimetières à la Toussaint. Les chrysanthèmes apportent couleurs et gaieté dans les cimetières en ce début d’automne. Comment se porte le business de cette fleur emblématique? Avant de le comprendre revenons sur son histoire. 

L’histoire des chrysanthèmes : 

La fleur est originaire de Chine. Elle a été importé en France au XVI ème siècle.Son succès fut phénoménal puisque qu’on dénombre à présent plus de centaines variétés de cette fleur dû aux nombreuses hybridations qui ont été réalisées suite à sa découverte. En 1789, le navigateur marseillais Pierre Blancard trouve des descriptions de la fleur en Hollande. 

L’utilisation des chrysanthèmes : 

Au Japon : 

Au pays du Soleil Levant la symbolique de cette plante est complètement différente puisque 

– Le sceau impérial :

Considérée comme la plus noble des fleurs, l’Empereur du Japon utilise cette fleur comme symbole depuis la période dekamakura (1185 à 1333 ap. J.-C.). Ce fut l’empereur  Go-Toba(1179/1184 à 1198/1239 ) qui l’utilisa le premier. Bien que cet emblème n’est plus d’existence officielle depuis la constitution de 1947, il continue à être largement utilisé. Le chrysanthème impérial existe sous 2 formes.

– L’insigne administratif :

Non reconnu officiellement comme emblème national, le chrysanthème à 16 pétales simples figure sur de nombreux document administratif (passeports…), les badges des membres de la Diète ou encore dans les ambassades japonaises.

Le chrysanthème est un élément important des décorations japonaises (Kunshô). Il existe ainsi depuis 1876 un « Ordre du Chrysanthème » (Kikuka-shô ou Kikka-shô). Cette décoration au ruban rouge et violet, récompensant les services rendus à la patrie, est la plus haute distinction existante.

 – L’insigne religieux :

Le shintô et le pouvoir impérial ayant eu d’étroite relation les sanctuaires shintô reçurent l’autorisation d’utiliser le chrysanthème. Il est donc encore possible aujourd’hui de le voir frapper sur certains édifices religieux. Le chrysanthème figure ainsi sur les portes du sanctuaire yasukuni de Tôkyô. 

– Le festival du chrysanthème : 

Depuis l’ère Edo (1603 à 1868 ap. J.-C.) le neuvième mois de chaque année, la fleur de chrysanthème est à l’honneur. Le mois de septembre est ainsi dénommé mois du chrysanthème (« kiku-zuki »). Au neuvième jour du mois de septembre des fêtes sont organisées dans tout le japon, des expositions de chrysanthèmes sont mises en places et des petites poupées (« kiku-Ningyô« ) sont exposées. Ces festivals de chrysanthèmes sont nommés « Kikka no En« , ou  « Kikku no Sekku« .

En France :

Cette fleur est associée au deuil et à la Toussaint.  «Pour les catholiques, fleurir les tombes est un acte qui exprime la résurrection des morts», indique le père Antoine de Vienne, vicaire à Saint-Christophe de Javel à Paris.«Les Français achètent 23,5 millions de pots de chrysanthèmes par an pour un montant de 172,4 millions d’euros», selon les résultats du panel TNS Sofres, pour le compte de FranceAgriMer. 

 

 

 Les chrysanthèmes
Les chrysanthèmes

 Les ventes en France : 

D’année en année la production de chrysanthèmes français s’amenuise. Elle reste concentrée sur la partie Nord de la France.  Seuls 19% des foyers français pratique la tradition du fleurissement des tombes à la Toussaint.  Où achète t on les chrysanthèmes? La grande distribution arrive en tête avec 25 % des ventes, suivie par les fleuristes et les ventes chez le producteur (20 % chacun), les jardineries (14 %), les coopératives agricoles et Lisas (7 %), les marchés et foires (6 %) et les magasins de bricolage (4%). Restent 4 % que se partagent « d’autres lieux de vente ». Ces achats représentent près de 23 millions de pots soit près de 173 millions d’euros. 

Pourquoi la demande est en baisse? 

Les causes : 

Plusieurs causes expliquent cette situation. En effet : 

– Mono utilisation : 

En France, la fleur n’est associée qu’au deuil et à la Toussaint. 94% des ventes sont font lors de la semaine du 1er Novembre. Les ventes sont donc liées à la ferveur des pratiquants catholiques. Les acteurs de la filiere du chrysanthème n’ont pas réussi à diversifier son emploi (pharmacie, cuisine…). 

– Tradition vieillissante :

La pratique du fleurissement des tombes s’estompe car les églises se vident. Les pratiquants sont donc moins nombreux. 

– La concurrence d’autres fleurs : 

Certes les chrysanthèmes représentent 75% des fleurs qui fleurissent les cimetières à l’occasion de la Toussaint. Mais les cyclamen, bruyères, gerbora… grignotent petit à petit des parts de marchés. 

– L’évolution des pratiques de crémation : 

Le développement du nombre de crémation induit une baisse du nombre de vente de  chrysanthème. En effet de nombreuses communes refusent le fleurissement des colombariums par manque de place. 

Les tentatives pour booster les ventes : 

Face à la conjoncture baissière les professionnels des chrysanthèmes ont tenté plusieurs actions : 

– Compositions florales : 

Afin que les  producteurs continuent de produire pour la Toussaint,  beaucoup ont opté pour la culture de plantes variées pour assemblages et de contenants prêt à poser, tel que balconnières et coupes a régulièrement augmenté pour répondre à la demande. 

– Evolution des plantes : 

Les producteurs essaient de diversifier leur offre en proposant des chrysanthèmes bicolores. La taille des plantes est plus variée car nous trouvons des petites plantes et des grandes. Ainsi les producteurs s’adaptent à tous les budgets.  Les contenants évoluent pour tenter de séduire les jeunes générations. 

 

Et vous,  achetez vous des chrysanthèmes? 

 

 

La Rose Des Ventes 

Cabinet de Conseil en stratégie commerciale éthique. 

 

 

 

 

La boîte à outils pour comprendre vos prospects

Comment comprendre ses prospects?

La boîte à outils pour comprendre vos prospects

5 (100%) 6 votes


Aucun commercial ne peut vendre sans avoir compris son prospect. Même le plus grand des tchatcheurs a besoin de cerner son interlocuteur. Comment faire pour bien comprendre

 – le fonctionnement,

 – les besoins,

 – et les attentes

de ses prospects? Je vous donne les outils nécessaires à sa compréhension lors de votre premier entretien.

1. Le neuromarketing : 

Tout d’abord commençons par comprendre le neuromarketing. Il s’agit de comprendre le comportement des consommateurs grâce à l’identification des mécanismes cérébraux qui interviennent lors d’un achat.

Bref cette pratique permet de comprendre :

Pourquoi vous achetez ce produit et pas celui-ci. Le neuromarketing est utilisé pour analyser le comportement des prospects face à des publicités.

Pourquoi vous avez envie d’acheter ce produit ?

Les expressions du visage. Et oui s’il vous est facile de dire des mensonges votre corps ne sait pas le faire. L’étude des gestes révélera toujours la vérité. Le plus classique et connu est la direction des yeux. Pour comprendre la signification du regard de votre interlocuteur

Claire NEGRIER de NCN COMM vous explique le neuromarketing dans le replay

2. La morphopsychologie

En outre, le second outil que je vous propose est la morphopsychologie. Il s’agit du décryptage de la personnalité grâce aux traits du visage. La forme

 – du visage,

–  des yeux,

–  du nez,

 – de la bouche,

 – de la mâchoire,

– du menton

 donnent des indices sur le caractère de vos prospects. Peggy POUTRAIN de Relooking Fem’Est vous explique tous ces points dans le replay du webinaire. Si vous n’avez pas le temps d’analyser chaque trait retenez l’analyse globale des zones du visage. Il s’agit de déterminer quelle est la zone la plus développée ou si elles sont équilibrées. Nous retiendrons que si la zone supérieure est plus importante votre prospect est quelqu’un de réfléchi. Vous devrez le convaincre par la technique. En revanche si la zone intermédiaire est développée votre interlocuteur sera influençable par l’affectif. Si la zone inférieure est majeure il fonctionne à l’instinctif. Connaître son mode de fonctionnement vous aidera a avoir un discours aligné à ses attentes.

3. La posture : 

La position de votre prospect vous donne des enseignements sur son état d’esprit. Le plus connu est la défensive représentée par les bras croisés. Le langage du corps est un excellent allié pour vous assurer du bien être de votre prospect. 

4. Les émotions : 

En outre un élément intangible à la compréhension de vos prospects est l’analyse de ses émotions. Elles sont sans filtre.  Pour cela surveillez :

– le visage,

Les différentes émotions

 – les mouvements.

Généralement une personne qui bouge sur son fauteuil est un signe d’agacement, d’impatience. Aurore ECKENWILLER du cabinet Aurore Bien-être les décrypte dans le replay du webinaire

5. Le canal de communication 

Chaque individus utilise un canal de communication propre en fonction de son histoire, de sa personnalité… En fonction du vocabulaire utilisé nous déterminerons le canal de communication à utiliser. Votre futur client peut être :

– Visuel : 

S’il emploie les expressions « je vois », « c’est clair », » j’imagine que », « visiblement », « l parait que »..

 – Auditif : 

S’il utilise les mots comme « d’accord », « j’entends », « ça me parle », « bien entendu », « ça ne me dit rien »…

– Kinesthésique : 

Lorsqu’il évoque les expressions « les pieds sur terre », « ça me touche », « il est casse pied », « ça prend corps »…

– Olfactif :  

S’il vous dit « je sens », « il/elle a du flair « 

– Gustatif : 

S’il évoque « c’est joli à croquer », « ça me dégoûte »…

Afin d’optimiser vos chances de réussite de votre entretien utilisez le même canal de communication que votre interlocuteur.  Cette pratique vous aidera à le cerner et aidera à créer de la sympathie entre vous car votre prospect va comprendre que vous le comprenez.

6. L’écoute active : 

Ensuite l’écoute active va vous permettre de bien comprendre, cerner le fonctionnement et les attentes de votre prospect. Comment la mettre en application? La première chose est de se rappeler que vous disposer d’une bouche et de deux oreilles. Ainsi vous devez donc écouter deux fois plus que vous ne parler. Alors chut… écoutez sans interrompre. Vous pouvez rebondir sur les mots importants et reformulez afin de vous assurer avoir tout bien compris.

 7. La synchronisation : 

En effet la synchronisation est un outil de compréhension pertinent.  Elle permet également de créer un rapport de confiance. Vous pouvez synchroniser :

 – vos expériences, (même lieu de vacances, même école…),

 – le contexte (amis en commun..),

 – le vocabulaire, (s’il est technique soyez le et vice versa…),

– la tonalité de la voix (rythme, niveau..),

 – les gestes …

Attention il faut l’utiliser avec parcimonie car sinon votre interlocuteur risque de s’en rendre compte. Il pourrait croire que vous vous moquez de lui.

8. L’analyse transactionnelle : 

En outre vous pouvez utiliser l’analyse transactionnelle pour comprendre vos interlocuteurs. Comment faire? Vous devez repérer dans quel état se situe votre prospect. Est il enfant, parent ou adulte?

 – Un enfant :

réagit émotionnellement en disant  » je n’aime pas ceci », »cette solution n’est pas bonne ». Ses réponses sont fondées sur des sentiments ou des impressions et non sur l’observation ou sur la réalité.

Un parent : 

utilise des règles précises, des préjugés et des certitudes collectives.

– Un adulte : 

Il a une opinion mais est ouvert à l’échange, il est prêt à se remettre en question.

Afin d’optimiser votre entretien mettez vous au même niveau que votre interlocuteur. Pour avoir un entretien commercial professionnel les deux interlocuteurs doivent être en mode adulte. Si votre prospect reste sur les autres postures il vous sera impossible de conclure la vente.

Vous trouverez ci dessous le résumé de l’article dans l’infographie ci dessous.

Les outils pour comprendre les prospects

Et vous quels sont vos outils pour comprendre vos prospects?

 

La Rose Des Ventes,

Cabinet de conseil en stratégies commerciales éthiques

 

 

Comment déceler et gérer les émotions de vos prospects?

Comment déceler et gérer les émotions de vos prospects?

5 (100%) 5 votes


Après avoir approfondi le neuromarketing et la morphopsychologie poursuivons notre quête de la compréhension des prospects en décryptant les émotions. Elles sont révélatrices des pensées, des états d’âmes de votre interlocuteur. Le non verbal représente 93% des messages reçus par notre cerveau nous avons donc intérêt à nous focaliser sur les autres éléments que le discours.

Pourquoi décrypter les émotions? 

Les émotions ne peuvent pas mentir contrairement aux mots. Elles sont instinctives. Notre cerveau droit les dirige en direct. Aucun filtre ne les transforme.

Quels sont les indices ? 

Plusieurs attitudes corporelles renseignent sur nos émotions.

La sueur : 

Sauf en période de forte chaleur bien entendu ou lors d’activités sportives la sueur est révélatrice de stress. Effectivement si votre prospect dégage une odeur c’est un signe de stress. Peut être que votre discours, votre offre le gène et le met dans une situation inconfortable. A vous de comprendre le pourquoi de cet inconfort afin de lever ses craintes et de le rassurer.

Le visage : 

Nous l’avons vu la morphopsychologie nous aide à déceler des traits de caractère grâce aux traits du visage. Ce dernier nous permet bien sûr de déceler si une personne est

d’accord (elle acquiesce de la tête),

contente (elle sourit),

déçue (elle a le regard refermé),

dans le doute (fronce le front)

Les gestes : 

Les gestes de votre prospect sont révélateurs de ses émotions. En les analysant vous allez comprendre s’il est à l’écoute ou agacé. Si votre interlocuteur « joue » avec son stylo attention c’est un signe d’agacement. Soit il ne croit pas à votre discours ou votre rythme ne lui convient pas…. Quelque soit l’origine déminez la situation pour comprendre le pourquoi du comment. C’est ainsi que vous pourrez lever ces doutes.

Comment  gérer les émotions avant l’entretien?

La préparation commerciale :

La préparation commerciale de votre entretien vous aidera à maîtriser vos émotions car vous connaîtrez

 –  la trame que vous souhaitez suivre.

 – les parades des objections,

 – vos limites tarifaires acceptables…

La visualisation créatrice : 

Le fait de visualiser votre entretien avec vos 5 sens vous aidera à maîtriser vos émotions. Vous serez donc plus facilement capable de déceler  et comprendre celles de votre interlocuteur  

Comment les gérer pendant l’entretien? 

Il n’est pas facile de gérer les émotions de son prospect. Quelles astuces pouvons nous utiliser pour adopter le meilleur comportement?

Le ton de la voix :

Face à quelqu’un qui s’agite, qui s’agace le premier réflexe à adopter est de diminuer le rythme de ses paroles. Parlez plus doucement. Essayez également de baisser le ton de votre voix. La modification du rythme et du ton va naturellement calmer votre prospect. A contrario si vous haussez la voix pour être à son niveau sonore voir le dépasser votre interlocuteur va s’énerver encore plus.

La cohérence cardiaque : 

Faire un exercice de cohérence cardiaque vous aidera à réguler votre discours. L’apport d’oxygène vous permettra de mieux réfléchir et d’éviter des erreurs liées à la précipitation

Après l’entretien : 

Le bilan : 

Après chaque entretien il est important de faire le bilan pour comprendre :

 – d’un point de vue commercial (pourquoi le prospect a acheté ou n’a pas signé). Ce bilan évite de reproduire les mêmes erreurs commerciales.

– d’un point de vue émotionnel. Ainsi nous pouvons mieux comprendre nos propres émotions et les gérer pour les prochaines visites.

Dédramatiser : 

Il faut aussi apprendre à dédramatiser. Si un prospect n’a pas signé aujourd’hui cela ne signifie pas qu’il ne le fera pas dans 6 mois. S’il ne l’a pas fait c’est peut être pour des raisons extérieures que nous ne maîtrisons pas.

Déceler et gérer les émotions de ses prospects est perplexe. Afin d’approfondir je vous invite à visionner le replay du webinaire à ce sujet co animé par La Rose Des Ventes et Aurore ECKENSCHWILLER du cabinet Aurore Bien-être.

 

Et vous quelles sont vos astuces pour déceler les émotions de vos prospects?

Et quelles sont vos solutions pour les gérer?

Les infographies suivantes résument comment déceler et gérer les émotions de vos prospects.

 

 

Comment gérer les émotions de vos prospects?

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégies commerciales éthiques

Que vous apporte la morphopsychologie pour votre business ?

Que vous apporte la morphopsychologie pour votre business ?

5 (100%) 5 votes


Coach et formatrice, j’ai étudié les typologies visage, durant ma certification mais curieuse j’ai voulu en savoir plus et j’ai trouvé un outil complémentaire très intéressant : la morphopsychologie

Pourquoi avoir recourt la morphopsychologie ?

Notre sphère de communication est verbale (7% représente le message auditif prononcé) et non verbale (93% représenté parmi eux, les mini-faciaux, ton de la voix, les silences de notre voix sont des facteurs de communication non verbale),

Qu’est ce qu’une sphère de communication chez l’Humain?

C’est le visage. Oui oui

Notre visage véhicule des messages silencieux, avec la forme de votre visage qu’on nomme « morphologie » donne des indicateurs de votre personnalité, votre comportement.

C’est une analyse de l’ensemble qui est appelé morphopsychologie.

Comment fonctionne la morphopsychologie ?

Il s’agit de l’étude de votre visage en 3 parties qui nécessite une grande observation afin de déceler les tempéraments des visages. Un très bon complément pour connaître une personne.

1/La zone supérieure

Domaine de l’esprit et de la pensée. Cette zone, dite cérébrale oriente vers les domaines purement intellectuels.

2/La zone médiane

Indique les intérêts affectifs, sociaux. Elle renseigne sur les relations humaines

3/La zone inférieure

Oriente vers les intérêts matériels et les réalisations concrètes. Elle dévoile les instincts, l’énergie vitale, les pulsions, la sensualité.

Avec les formes de visages, on peut lire de vous :

Les principales formes de visages :

Nous avons les typologies de visage triangle inversé ou le visage diamant, l’ovale etc… Grâce à mes connaissances de coach, je peux vous donner des conseils pour valoriser votre image du visage, une coiffure plus adaptée à la forme du visage triangle inversé et au message que vous souhaitez véhiculer. Un Make Up pour sublimer et illuminer le visage d’une femme.

Avec l’étude de la morphopsychologie, je peux avec des indications complémentaires

A mon diagnostic de professionnelle lire les visages

 

Le visage triangulaire

Nous apprend que le prospect est :

Nerveux, intellectuel, à l’aise dans les travaux compliqués et abstraits.

Très émotif, une angoisse qui peut être révélatrice de peur, de pessimiste et d’indécision.

 

Le visage triangulaire inversé :

Le visage triangulaire inversé à en général des petits yeux :

Vos yeux sont petits et enfoncés.

(Le décryptage de Christophe Drouet)

Vos atouts :

Qui dit petits yeux, dit petits récepteurs. Vous avez une intelligence thématique et sélectionnée. Rigoureuse et organisée, vous aimez réfléchir sur un problème à la fois et le résoudre avant de passer à autre chose. Car vous ne supportez pas de vous disperser. Mais quand quelque chose vous intéresse, vous vous donnez cœur et âme.

Vos points faibles :

Vous vous montrez parfois un peu obtue et bornée. Essayez de vous ouvrir davantage aux choses qui, a priori, ne vous passionnent pas. Elles vous seront forcément utiles un jour

Vous l’avez compris, votre visage est un outil de communication extraordinaire, alors surtout prenez soin de vos atouts.

Pour découvrir les traits de caractère des personnes qui ont des visages en forme de diamant ou ovale assistez au webinaire gratuit  mardi 16 octobre, je vous dévoilerai tous les secrets de vos prospects.

 

Et n’hésitez pas à consulter pour vous accompagner à améliorer votre image et vous affirmer autrement que le décodage naturel.

Je conseille, l’étude de l’analyse du visage aux commerciaux, aux recruteurs, aux formateurs, aux R.H, toute personne qui doit être en aisance relationnel constant.

 

Peggy POUTRAIN

Relooking Femm’ Est Formation