Les origines et business des sapins de Noël

Publié le 16 octobre 2021
Temps de lecture : 5 minutes

Il trône au milieu d’un salon sur quatre en Décembre. Il est le Roi à Noël. Les millions d’enfants prennent plaisir à le décorer et rêvent devant lui. Il brille de mille et unes lumières. Le sapin est L’INCONTOURNABLE de Noël. Qu’il soit naturel ou synthétique quelles sont ses origines ? Depuis quand est-il l’arbre de Noël ? Et pourquoi ? Quel est son business ? Quelles sont les entreprises qui surfent sur cette vague verte ? Je vous explique tout. Commençons par un peu d’histoire.

Quelles sont les origines du sapin de Noël ?

Les Celtes :

Les origines sont difficiles à dater précisément.  On retrouve des traces chez les Celtes qui remontent entre 2 000 et 1 200 avant Jésus Christ. Les Celtes avaient des rites associés au calendrier lunaire. Ils avaient une tradition qui consistait à honorer un arbre par mois. Celui de décembre était l’épicéa car c’était le seul qui restait vert ce mois d’hiver. Pour le solstice d’hiver l’arbre de vie était honoré et décoré de fleurs, de fruits et de blé. Il était nommé arbre de vie car le solstice d’hiver était le jour de la renaissance du soleil (c’est le premier où les jours rallongent). La vie était associée au grain de blé.

En 354 :

A cette date l’Eglise instaure la naissance du Christ au 25 Décembre afin de contrer les traditions païennes.

Au VII ème siècle :

Saint Boniface était un moine allemand qui voulait convaincre des druides près de Geinsmar que le chêne n’était pas un arbre sacré. Pour cela il en abattit un. Il écrasa tout dans sa chute sauf un jeune sapin. Boniface qualifia cette survie de miracle et déclara « Désormais, nous appellerons cet arbre, l’arbre de l’Enfant Jésus ». La tradition est née ainsi et depuis en Allemagne les jeunes sapins sont plantés pour célébrer la naissance du Christ.

Au XI ème siècle :

L’arbre de Noël est garni de pommes rouges pour représenter l’arbre du Paradis.

1510 :

En Lettonie on retrouve les preuves écrites de décoration d’arbres de Noël. Une guilde de marchands a décoré un arbre de fleurs séchées, de rubans avant de le brûler sur la place du village.

1521:

Le premier « arbre de Noël » arrive en Alsace vers 1521 à Sélestat. En effet on a retrouvé les traces écrites des ventes de sapins de Noël dans cette ville alsacienne.

Au XIV siècle :

Les décorations étaient faire  à base de :

  • Pommes,
  • Confiseries,
  • Petits gâteaux

Au sommet de l’arbre trônait une étoile qui représentait l’étoile de Bethléem.

1560 :

Les protestants développèrent la tradition du sapin de Noël pour se différencier des catholiques qui fétaient la nativité grâce à une crèche.

Au XVII et XVIII ème siècle :

Les premières illuminations apparaissent. Point de led mais des coquilles de noix remplies d’huile et d’une mèche ou des chandelles attachées aux branches.

1738 :

Le premier sapin de Noël arrive au Château de Versailles grâce à Marie LESZCZYNSKA : l’épouse de Louis XV. Elle instaure cette tradition grâce à ses origines polonaises.

1837 :

La duchesse d’Orléans Hélène de Mecklembourg est allemande d’origine. Elle instaure ce rituel de décorer le sapin aux Tuilleries.

1841 :

Le Prince Albert, l’époux de la Reine Victoria était d’origine allemande fit décoré le premier sapin de Noël au Château de Windsor. C’est ainsi que la tradition se répandit dans la bourgeoisie puis à l’ensemble du peuple britannique.

1870 :

Suite à la guerre de 1870 les immigrés d’Alsace et de Lorraine répandent leur tradition natale à l’ensemble du Pays. Les réseaux sociaux n’existaient pas à cette époque.

50’ :

Depuis les années 50 les salariés désirent être associés à la vie de leur entreprise. C’est ainsi que naissent les comités d’entreprise. Ils mettent en place une tradition qui perdurent toujours : l’Arbre de Noël avec son goûter, le spectacle et les cadeaux pour les enfants. Au milieu de la pièce trône le magistral sapin.

L’infographie résume l’histoire des sapins de Noël .

L'histoire des sapins de Noël

Le business des sapins de Noel aujourd’hui :

En France nous achetons près de 6 millions de sapins. La guerre entre sapin naturel et plastique est de rigueur. Les sapins naturels dominent le marché avec plus 5 millions d’arbres vendus 80% d’entre eux sont des Nordmann. Les arbres français proviennent majoritairement du Morvan (80%) ou de Franche Comté. L’épicéa et son odeur agréable se fait devancer par le Nordmann qui ne perd pas ses aiguilles. Originaire de l’Oural il est largement exploité au Danemark qui est devenu le premier pays européen exportateur. En effet le pays exporte plus de 10 millions d’arbres par an. En moyenne le Nordmann est plus cher de 30% que l’épicéa. Le marché des sapins naturels est estimé à plus de 157 millions euros. Majoritairement ils sont achetés en grandes surfaces, en jardinerie ou sur l’exploitation. En Janvier 80% des ménages recyclent leur arbre de Noël. La multiplication des points de collecte facilite l’acte d’achat et le recyclage. Le secteur du sapin de Noël naturel s’organise pour monter en gamme.

Le sapin bio :

Comme toutes les cultures le sapin est également cultivé de manière biologique. Le sapin devient encore plus vert que vert. Il est cultivé dans diverses régions françaises.

Le Sapin Label Rouge :

Le cahier des charges des sapins Label Rouge garantit des arbres poussés en France selon des critères stricts plus respectueux de l’environnement et coupés tardivement. INAO veille également à l’esthétique de l’arbre (ramage de bonne densité, jolie forme, flèche de bonne taille). Pour garantir la fraîcheur vous ne les trouverez pas en magasin avant décembre.

Et le sapin en location ?

Et oui tout se loue aujourd’hui, même votre sapin de Noël. Si vous souhaitez avoir une démarche écologique vous pouvez louer votre sapin. Pour cela vous le réservez. Il vous est livré quelques jours avant le jour J en pot avec sa notice pour en prendre soin. Quelques jours après le sapin sera replanté dans son espace naturel pour poursuivre sa croissance.

Quid des sapins artificiels ?

Le marché pèse près de 29.5 millions d’euros pour un peu plus d’un million de pièces vendues. C’est un marché étal depuis 10 ans. Ils sont achetés majoritairement par les jeunes de moins de 35 ans. Ils étaient fortement achetés en grande distribution. A présent les magasins de décoration montent sur la première marche du podium avec 42% de part de marché. Savez-vous d’où proviennent les sapins synthétiques? Il y a de grandes chances que le sapin soit originaire de Yiwu. Cette ville héberge plus d’un millier d’entreprises d’articles de Noël. La cité représente plus de 60% de la production mondiale des sapins en plastique. C’est sapincity !!!

Le business :

Certaines entreprises surfent sur les ventes du sapin. C’est le cas notamment d’IKEA qui en fait son produit d’appel en décembre. L’entreprise est la première acheteuse et vendeuse mondiale d’arbres de Noël. Comment a fait IKEA pour être à cette place? L’entreprise danoise a mis en place une réelle stratégie commerciale sur ce produit. En effet en plus de son prix d’achat imbattable 27.99€ contre 27€ en moyenne vous recevez un bon d’achat de 20€ à dépenser avant fin février. Et voilà comment vous faire revenir en magasin 2 fois en 2 mois.

L’infographie qui résume le business des sapins de Noël.

Infographie business des sapins de Noël

Et vous quel est votre sapin ?

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseil en stratégie commerciale éthique.