Mode d’emploi des soldes

Le rituel des soldes revient deux fois par an. A quand remonte cette pratique ? Qui peut les réaliser et comment les faire ?

Les soldes sont nées au XIX -ème siècle avec l’apparition de la grande distribution. Le créateur serait Simon MANNOURY. Il a créé en 1 830 le premier grand magasin parisien : le « Petit Saint-Thomas » qui deviendra le « Bon marché » en 1852. Simon MANNOURY est un génie car il créé et met en place :

  • L’entrée libre,
  • La profusion des articles,
  • La vente à distance,
  • La libre circulation dans les rayons,
  • Les prix fixes et affichés (et oui avant les prix des produits étaient négociés),
  • Les premières soldes pour vendre au plus vite les stocks de la saison passée à prix réduits.

Cette pratique fit boule de neige auprès de ses collègues. La première loi pour encadrer les pratiques date de 1906 (la vente au « déballage »).

Que dit aujourd’hui la loi ?

La réglementation
  • Les soldes sont accompagnées ou précédées de publicité,
  • Les produits en soldes doivent être payés et proposés à la vente depuis minimum un mois lors du début des soldes. Le réassort est donc illégal.
  • Les prix avant soldes et prix soldés doivent figurer sur l’étiquette.
  • Le prix de vente en soldes peut être inférieur au prix d’achat,
  • Les dates sont fixées (6 semaines).
  • Les dates de certains départements peuvent varier.
  • Les produits soldés et non soldés doivent être très facilement identifiables par le consommateur.
  • La limitation de garanties sur un produit soldé est illégale.
  • En cas de vice caché le vendeur doit remplacer l’article ou le rembourser.
  • Sans vice caché le commerçant n’est pas légalement obligé de réaliser le remboursement ou l’échange. Il en va de son sens commercial.

Les dates des soldes :

Elles sont définies par l’article D.310-15-2 du Code de commerce :

  • Les soldes d’hiver débutent le deuxième mercredi du mois de janvier à 8 heures du matin ; cette date est avancée au premier mercredi du mois de janvier lorsque le deuxième mercredi intervient après le 12 du mois ;
  • Les soldes d’été débutent le dernier mercredi du mois de juin à 8 heures du matin ; cette date est avancée à l’avant-dernier mercredi du mois de juin lorsque le dernier mercredi intervient après le 28 du mois.

Ces dates s’appliquent aux ventes à distance, notamment celles réalisées par internet, quel que soit le lieu du siège de l’entreprise.

En dehors des périodes de soldes un commerçant peut faire des réductions sans employer le mot soldes et ne doit pas vendre à perte.

Ces informations sont disponibles sur https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/consommation/Pratiques-commerciales/Soldes

Le bilan des soldes d’hiver 2018 est négatif (la baisse d’activité est de 4% par rapport à l’année précédente selon Institut Français de la Mode (I.F.M.). Le coupable serait le Black Friday. Quid des soldes d’été 2019 ? Le bilan positif des French Days évoqué dans un de mes précédents articles  vont-ils pénaliser les soldes d’été ? Coté client il y aura de bonnes affaires pour l’habillement car la météo pluvieuse des dernières semaines n’a pas favorisé les achats des tenues légères.

 

En tant que professionnel soldez-vous vos stocks ?

En tant que client profitez-vous des soldes ?

 

 

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégies commerciales éthiques