Comment comprendre ses prospects?

L’ étape de la compréhension du prospect est capitale pour la réussite de votre démarche commerciale.  L’article vous donnera les clés des mots, des attitudes et des comportements à analyser. Que devez-vous observer, découvrir de votre hôte? Lors de votre premier entretien il faut comprendre :

Le fonctionnement de l’entreprise (qui fait quoi, comment et pourquoi ?),

La stratégie à court, moyen, long terme de l’entreprise,

Les besoins et les causes,

Les contraintes,

Les délais…

Pour certains, le fait de connaître tous ces points de leur prospect peut paraître intrusif. Or ce n’est pas le cas c’est de la COMPRÉHENSION de son RÉEL BESOIN. Sans connaissance précise vous ne pourrez pas apporter de réponse :

Précise,

Personnalisée,

Professionnelle.

En outre n’oubliez pas que la phase de découverte est révélatrice de votre professionnalisme. Plus vous poserez de questions et plus vous marquerez positivement votre interlocuteur. En cas de comparaison de devis (ce qui est la majorité des entreprises) le vôtre aura plus de chance d’être retenu car votre proposition correspondra exactement aux attentes et aux contraintes. Un de vos concurrents peut avoir oublié de demander des éléments qui lui semblaient mineurs mais qui sont en réalité pour le prospect capital (des dates intermédiaires, des contraintes matérielles, de management…).

Malheureusement un entretien de vente ne se joue pas uniquement sur le verbal. Une multitude d’indices non-verbaux nous donnent également les clés du fonctionnement de notre prospect. Parmi elles nous  trouvons :

Les émotions,

La morphopsychologie,

La tenue vestimentaire,

La posture,

Que l’on soit un homme ou une femme notre posture change mais sa signification est toujours identifiable. A présent vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas déceler les indices de suspicions, de frustration ou d’ouverture de votre prospect.

Ces sujets seront traités dans des lives sur le mois d’octobre . Le 9 octobre nous traiterons des émotions et le 16 octobre de la morphopsychologie.

Le neuromarketing :

Aujourd’hui nous allons nous attarder sur le neuromarketing. Kesako ? Rien de dangereux. Pas de panique.

Il s’agit de comprendre le comportement des consommateurs grâce à l’identification des mécanismes cérébraux qui interviennent lors d’un achat.

Bref cette pratique permet de comprendre :

Pourquoi vous achetez ce produit et pas celui-ci. Le neuromarketing est utilisé pour analyser le comportement des prospects face à des publicités.

Pourquoi vous avez envie d’acheter ce produit ?

Les expressions du visage. Et oui s’il vous est facile de dire des mensonges votre corps ne sait pas le faire. L’étude de vos gestes révélera toujours la vérité. Le plus classique et connu est la direction des yeux. Pour comprendre la signification du regard de votre interlocuteur

Pourquoi avoir recourt au neuromarketing ?

Les études de marchés quantitatives et/ou qualitatives ont leurs limites car les réponses sont souvent influencées par le groupe, par la marque… Différentes études prouvent que la majorité des décisions que nous prenons sont irrationnelles et dépendent du processus émotionnel.  Nos émotions sont indispensables car si nous les retirons nous ne prendrions que de mauvaises décisions. En outre 80% des informations que nous recevons sont captées par notre cerveau émotionnel. 

Comment fonctionne le neuromarketing ?

Claire NEGRIER de NCN com nous explique tout sur le neuromarketing  lors du webinaire du 2 octobre. Inscrivez-vous pour comprendre les mécanismes du cerveau de vos prospects et clients.

L’infographie qui résume l’article.

Et vous, avez-vous recours à ces analyses pour comprendre votre prospect?

Utilisez vous des astuces de neuromarketing pour développer vos ventes?

En tant que client avez vous conscience que les commerçants utilisent ces astuces pour influencer vos achats?

 

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégies commerciales éthiques