Nous fêtons tous les troisièmes dimanche de Juin la Fête des Pères mais quelle est son origine? Cette fête remonte au Moyen Age dans les pays à tradition catholique. Les Pères étaient initialement honorés le 19 mars : le jour de la Saint Joseph (Père de Jésus). Cette fête fut entérinée en 1 621 par le Pape Grégoire XV. Mais comment est elle réapparue?  Est ce un Maréchal, un Président, une assemblée qui l’a décrété? Non il s’agit à la base d’une stratégie marketing. Désolée de vous casser le mythe. Je vous explique tout.

Les origines remontent en 1950. En effet, cette année là Marcel QUERCIA était le directeur de la société Flaminiare (fabrication de briquets), il avait constaté que 50% ventes étaient réalisées entre août et décembre. Juin était un mois désespéramment creux. Comment faire pour améliorer la situation? Il lui vient alors l’idée de créer la Fête des Pères le mois suivant la Fête des Mères.

Comment est née la première Fête des Pères?

Les briquets étaient vendus par les buralistes à travers toute la France. Marcel QUERCIA demanda à une centaine de ses détaillants établis dans les grandes villes d’apposer l’affiche sur laquelle figurait le slogan ” Nos papas nous l’ont dit, pour la fête des pères, ils désirent tous un Flaminaire”. La campagne publicitaire remporta un franc succès.

L’affiche Flaminaire de la première Fête des Pères

Il faut la replacer dans le contexte de l’époque (72% des hommes étaient des fumeurs réguliers et fumaient en moyenne 11 cigarettes par jour). Un fumeur français consommait plus de 6 500 cigarettes au long de sa vie.  L’âge n’influençait pas la consommation.  La SEITA vendait  plus de 38  milles tonnes de tabac par an en France. Ces chiffres proviennent de l’étude de Catherine HILL Le tabac en France, mise à jour 2015. Le briquet était donc un objet du quotidien indispensable. Si l’on fait un parallèle avec notre époque le briquet équivalait au portable. Les petits garçons faisaient des économies pour offrir Le briquet.

 

 

Comment la fête des Pères a été reconduite? 

Devant un tel succès Flaminaire a reproduit l’opération en 1951 et les suivantes. En 1952 l’imprimeur de calendrier Oberthur l’inscrivit sur ses produits. La même année un décret officialisa la fête le troisième dimanche de juin et fut créé un Comité National de la Fête des Pères pour récompenser les pères les plus méritants. Les candidats sont désignés par les services sociaux des mairies.

Et à l’étrangers :

Aux U.S.A :     

En 1910, une institutrice étaient désolée qu’il n’existait que la Fête des Mères elle décida de rendre hommage à son père veuf qui élevait 6 enfants. Dans les années 30 la fête devient commerciale. En 1972 Richard NIXON officialise la fête des Pères qui devient un jour férié.

A Taïwan :    

Les Pères sont fêtés le 8 ème jour du 8 ème mois soit le 8 Août.                                                  

En Thaïlande :                 

La date correspond à la date de naissance du Roi. Le cadeau offert est une fleur de canna considérée comme fleur masculine et les thaïlandais portent des vêtements jaunes pour rendre hommage au Roi.

En Suisse :

 La fête n’existe que depuis 2007.

Au Luxembourg :     

 Les Pères sont fêtés le jour de l’automne.

En Italie, Espagne et Portugal :       

 Les Papas restent fêter le 19 mars pour la St Joseph.

En Corée du Sud :                           

 Les Pères et Mères sont fêtés le même jour le 8 Mai.

Et vous? 

Allez vous fêter votre Papa? Selon un sondage pour Vivastreet réalisé entre le 29 mai et le 3 Juin 2018 52% des sondés pensaient offrir un cadeau à leur Père. Il faut dire que le choix du cadeau est parfois un véritable casse tête ! L’exercice est d’autant plus compliqué que le taux des fumeurs français ayant baissé nous avons moyen besoin d’un briquet Flaminiare !

Quelque soit le cadeau, la date le plus important est de rappeler à votre Père combien vous l’aimez et combien il est important à vos yeux.

Bonne fête à tous les Papas et surtout au mien !

La Rose Des Ventes

Cabinet de conseils en stratégie commerciale éthique.